Comme vous le savez, il existe différents types d’emailings. Suivant la démarche que vous effectuez auprès de votre prospect, vous utiliserez une certaine forme d’emailing qui sera alors plus adaptée. Dans cette première partie, je vais aborder l’emailing de prospection, qui est le premier type d’email utilisé pour débuter une campagne. La prospection est une phase qui permet de chercher et contacter des clients potentiels. Un mail de prospection doit en fait respecter les mêmes règles qu’un mail d’un autre type. Comme d’habitude, on permettra une identification facile de l’expéditeur et un lien permettant à l’internaute de signaler qu’il ne veut plus recevoir vos mails doit être présent. Vous allez faire votre prospection auprès de clients éventuellement sensibles à vos produits et/ou services. Ces clients ont besoin  donc d’être convaincus. Le mail de prospection, pour faire clair, va être de vendre votre marque. Dans un premier temps, vous devez susciter l’intérêt grâce un objet accrocheur. Il faudra le rédiger concis et dans un style linguistique propre. Comme vous le lirez dans des articles traitants de la rédaction de l’objet, ce dernier est l’élément déclencheur garant de l’ouverture du mail. Vous devez donc mettre l’accent sur ce point. De plus, l’objet doit être précis, s’il est trop vague, il n’attirera pas assez l’attention. Une fois que le mail a été ouvert, l’internaute va être confronté au corps du message. D’un point de vue graphique, votre logo doit être présent, et ce, en haut du mail. C’est un mail de prospection, on doit donc savoir immédiatement quelle marque fait la démarche. Au niveau des couleurs, vous pouvez reprendre les couleurs de votre entreprise ou créer le même design que votre site web. Ainsi, si votre lecteur a déjà visité votre site web, il reconnaîtra le milieu ; ou s’il ne l’a pas fait, mais le fait après avoir lu votre mail, il baignera dans le même environnement. Ceci créera un tout homogénéisé avec le site et l’emailing. Au niveau rédactionnel, vous devez mettre en avant votre sérieux. Le texte doit être écrit clairement et sans faute. Il faut qu’il soit concis pour ne pas embrumer la lecture. Les idées principales doivent être expliquées en peu de mots. Le texte doit être aéré pour faciliter la lecture. Si votre prospect n’est pas client, il va certainement chercher à savoir à qui il a affaire. A la fin du mail, vous pouvez signer avec nom, prénom, photo du responsable ou préciser des informations sur votre entreprise (nom, date de création, lieu du siège social,…) Cela fait très sérieux et donne en quelque sorte une personne de référence à un internaute qui ne vous connait que très peu. L’idée dans un mail de prospection est de ne pas en faire trop, sinon vous partirez dans les messages supprimés. Vous devez aller à l’essentiel et proposer ce qui caractérise le mieux votre entreprise. Par exemple, si vous avez appuyé votre succès sur un produit en particulier, vous pouvez mettre dans le mail une photo et un commentaire du style « Le produit que nos clients se sont arraché en 2010 ». Bien sûr, vous rajouterez dans vos mails, des éléments cliquables qui permettront à vos prospects de se rendre sur votre site s’ils désirent en savoir plus. Les trois idées à garder en tête pour un mail de prospection sont : de prouver son sérieux et sa bonne foi, d’être clair et concis et de mettre tout à disposition pour un éventuel prospect qui voudrait obtenir plus de renseignements.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Cette semaine, je vous propose une trilogie au sujet de la création emailing côté technique. Nous décortiquerons ensemble le code source de votre emailing. Le HTML dans un email est assez complexe puisqu’en fonction des clie...
Comme nous l’avons expliqué dans la partie 1, les emailings se construisent en tableaux par soucis de compatibilité multi-clients. Des emailings en tableaux En effet, vous allez devoir utiliser des lignes, des colonnes et des cell...
Nous voici &a la fin de cette trilogie. Nous aborderons donc dans ce dernier billet la méthode &a utiliser pour rendre vos emailings responsive. Normalement, sur une page web, les media queries sont utilisés pour spécifier l’agenc...
Nous voici dans ce dernier billet pour conclure cette trilogie au sujet des attentes multicanal des consommateurs en fonction du support. Pour rappel, tous les chiffres cités étaient issus de l’étude «Le digital café» d’ExactTarge...
Comme vous le savez, il existe différents types d’emailings. Suivant la démarche que vous effectuez auprès de votre prospect, vous utiliserez une certaine forme d’emailing qui sera alors plus adaptée. Dans cette première partie, j...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations