X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Les différents aspects de l’email en fonction du support

Si vous avez suivi quelques-uns de nos conseils, vous avez déjà entrepris, peut-être, d’étendre vos campagnes e-mailing à d’autres supports. Par exemple, il est possible que vous contactiez déjà vos clients via leur téléphone mobile. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que l’aspect de l’information que vous véhiculez doit être irréprochable si vous voulez accrocher le lecteur au premier coup d’œil. Pour cela, voici donc quelques pistes à suivre, enfin de n’omettre aucun détail…
En ce qui concerne les mails reçus sur une boite de réception par l’intermédiaire d’un ordinateur, petit rappel : tout d’abord, on essaye d’adapter la forme et le contenu à l’écran de l’utilisateur. C'est-à-dire qu’on évite au maximum d’avoir à utiliser la barre de défilement horizontal. Les aléas techniques existent aussi, pour pallier à ces derniers, je vous conseille fortement de prévoir une version texte de votre mail (sans image, un mail brut) ainsi qu’une version online. C'est-à-dire que si votre client ne peut lire votre mail tel quel, il a toujours la possibilité de le consulter sur votre site ou d’afficher une version brute si jamais son prestataire email fait preuve de réticences envers vos images.
Toujours au sujet des images non affichées, pour éviter d’être face à la fameuse croix rouge hideuse, vous pouvez utiliser un texte de substitution à votre image. C'est-à-dire, que si votre image ne s’affiche pas, alors le texte que vous aurez choisi s’affichera. On appelle cela un « alt tag », qui consiste à définir une balise qui va se substituer à l’image en cas de dysfonctionnement. Voilà une bonne astuce pour éviter un affichage horrible. Enfin, vous pouvez proposer à vos prospects de désactiver l’option qu’ils ont presque tous par défaut : le blocage des images.
Passons à présent aux mails qui seront consultés sur un téléphone mobile. Tout d’abord, vous devez penser à ne pas faire un message trop long sinon il serait tronqué. Donc un mail mobile doit être concis. De plus, on va éviter des défilements trop nombreux, encore qu’avec la génération des téléphones tactiles, la manipulation est moins ennuyeuse. Pour les dimensions de l’email, en termes de pixels, on optera plutôt pour 500-600 pixels de large. Cependant, la version texte est la plus judicieuse pour les appareils mobiles, ainsi on est sûr que le message passe auprès des clients qui ne seraient pas équipés pour recevoir un mail lisible. Un message court, qui incite à consulter votre site pour des informations complémentaires.
Voici donc quelques idées… Mais je pense qu’il vous mieux un mail peu élaboré qui fonctionne sur tout support, plutôt que quelque chose de sophistiqué qui est finalement illisible pour le client, car mal adapté. Il faut entreprendre des campagnes, mais de manière cohérente et appliquée, une fois qu’on est quasi parfait à une étape, on peut passer à l’étape supérieure et augmenter la difficulté.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro