X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Délivrabilité sur le premier semestre 2011

Parmi les grands concepts de base de l’email marketing, on compte la délivrabilité. La délivrabilité exprime la capacité d’un email à être transmis de son expéditeur à son destinataire dans des délais normaux et sous une forme correcte. Inutile de préciser que la délivrabilité est un élément essentiel de leurs campagnes. Comme d’habitude le cabinet d’étude Return Path a mené son enquête mondiale sur la délivrabilité du premier semestre 2011.
Il semblerait que sur ce début d’année, 1 mail sur 5 ne parvient pas à son destinataire. Cependant, les causes de cet échec de distribution sont multiples.
Tout d’abord, certains emailings sont perdus dans l’immensité abyssale des réseaux. En effet, si vous ne travaillez pas en corrélation avec un professionnel du routage, vous n’avez aucune garantie quand à l’aboutissement de vos envois et à leur sécurisation. Par exemple, MailproTM est un emailing software qui garantit la délivrabilité de vos emailings, en faisant transiter vos envois sur un réseau sécurisé et ultra-rapide.
Ensuite, il y a le filtre anti-spam en boîte de réception qui fait le ménage. A l’échelle mondiale, ce sont 7% des emails envoyés qui gagnent un aller simple vers les pourriels. Pensez donc à étudier les méthodes de filtration des FAI, cela vous évitera de faire partie de ces 7%.
Toujours au niveau mondial, si l’on effectue un classement des régions à la meilleure délivrabilité, on obtient le tableau suivant :
Classement
Région
Taux de délivrabilité
1
Amérique du Nord
86.5%
2
Europe
83.5%
4
Asie Pacifique
78%
5
Amérique centrale et latine
62%
Si l’on examine de plus près l’Europe, on constate que le taux de délivrabilité reste constant, sans réelle amélioration. Le trio de tête européen est France, Angleterre, Allemagne avec respectivement des taux de délivrabilité de 86.2%, 86% et 82%.
Il est clair que pour changer la donne et booster ses taux, il sera nécessaire que chaque annonceur y mette du sien. Une mauvaise délivrabilité entraîne d’abord une chute des performances financières, mais pas que. Votre e-réputation peut en souffrir ainsi que toute votre stratégie commerciale. Quel intérêt à envoyer des emailings s’ils ne doivent pas être reçus ?
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro