X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Piqûre de rappel sur la segmentation de la base d'adresses

Dernièrement, la segmentation sociale à l'aide des réseaux a fait couler beaucoup d'encre dans nos articles. Il ne faut cependant pas oublier qu'avant d'entamer une segmentation sociale parmi les prospects, vous devez dans un premier temps segmenter la base de données afin de mettre en place le ciblage. Une telle pratique consiste à trier vos contacts selon des critères communs.
Le premier critère de sélection pourrait par exemple être l'âge. En effet, si vous promouvez une nouvelle boisson énergisante par emailing, vous allez très certainement écarter les prospects de plus de 50 ans. En même temps que l'âge, demandez la date d'anniversaire de la personne pour lui souhaiter avec un joli mail. A l'instar de ce critère, d'autres catégories peuvent être définies. Comme la localisation géographique, pour envoyer des emails ciblés lors de promotions en point de vente, ou encore le sexe du contact afin de déterminer quels sont les produits susceptibles de l'intéressé.
Dans un deuxième temps, vous pouvez affiner vos recherches. Le but est d'essayer de mettre en évidence les activités et secteurs dans lesquels le contact évolue. Vous pourrez alors créer des catégories professionnelles, ainsi que des groupes partageant les mêmes hobbies. De telle manière, vos emailings pourront donc être envoyés en considérant les catégories socioprofessionnelles de chacun; car il est bien évident qu'un foyer de demandeurs d'emploi ne dispose pas d'autant de moyens qu'un foyer de salariés. Il faut donc adapter vos mails en proposant les bonnes offres et les bons produits.
Vous pouvez aussi étendre la recherche des centres d'intérêt à la recherche des préférences. Par exemple, le nombre d'envois/mois, les sujets traités par les newsletters, les produits favoris,... Les préférences de chacun vous permettront de créer un couteau presque « à la carte » pour chaque abonné.
Pour finir, vous devrez aussi segmenter votre base par rapport au comportement de chaque prospect. Vous mettez en évidence les clients habituels, les occasionnels et ceux qui n'ont pas encore acheté. Ceci vous permettra de jauger de la fidélité de vos clients et d'en adapter le programme dédié. De la même manière, il faudra étudier le comportement de chaque prospect par rapport aux emailings qu'il reçoit: les taux d'ouverture et de clics vous permettront de mettre en place des campagnes de relance auprès des inactifs, que seront alors classés comme tels dans la base de données.
Ici les critères pour créer une catégorie sont vagues, mais rien ne vous empêche de les affiner. Par exemple, vous pouvez former des groupes selon le nombre d'achats effectués, le montant total dépensé, réunir les prospects, dont le taux d'ouverture, est supérieur à 75%. Le tout est de choisir des critères qui vont vous aider à envoyer le bon emailing à la bonne personne. Pour arriver à un ciblage intelligent et rentable, il vous faudra expliquer une réelle campagne d'investigations. Exploiter les possibilités de votre logiciel newsletter - statistiques, gestion des carnets, exportations, formulaire, personnalisation des champs... toutes ces fonctionnalités permettent d'affinés votre segmentation client.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro