C'est rentrée, travaillez vos objets d'emailing


C’est la reprise ! J’espère que vous avez passé de bonnes vacances et je souhaite à ceux à qui il reste quelques jours de repos d’en profiter au maximum !
Aujourd’hui, pour recommencer en douceur, nous allons voir 5 astuces pour rédiger des objets d’emailing efficaces.
L’idée est d’avoir un maximum d’ouvertures dans une campagne emailing et donc pour maximiser ces ouvertures il faut que votre objet d’emailing soit intéressant.
 
  1. Vous devez stimuler l’action : il faut donc inciter le lecteur à cliquer avec des verbes d’action comme ouvrir, cliquer, lire, etc.
  2. En règle générale, surtout pour les emails promotionnels, il y a une durée de vie de l’email souvent égale à la durée de la promotion. Votre prospect doit savoir que l’ouverture doit être faite dès la réception de l’email pour ne pas louper la promotion. Des adverbes et des des adjectifs relatifs à la notion d’urgence peuvent être utilisés : vite, maintenant, jusqu’à …, etc.
  3. Pour susciter l’ouverture, vous devez aussi annoncer le sujet de l’emailing. S’il s’agit d’une information, dites-le, s’il s’agit d’un emailing promotionnel, dites-le aussi, ne vous en cachez pas.
  4. Attention à ne pas trop chatouiller le filtre anti-spam de vos destinataires avec un objet de mail qui serait un peu trop aguicheur. Eviter les mots tels que gratuit, gratis, free, clic, etc.
  5. Un objet de mail doit être concis, entre 30 et 50 caractères et surtout il doit être test. Utilisez différents segments de votre base de données afin de déterminer quel type d’objet mail est le plus efficace.
Rendez-vous mercredi pour un nouveau billet !
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro