Le marketing fait partie de la vie des consommateurs. Ces derniers ont donc l’habitude du système, ils cherchent alors un contenu de qualité qui se démarquera du lot. Au niveau contenu, il y a au premier plan la rédaction. En effet, vous souhaitez faire passer un message, il doit donc être compréhensible, interprétable et efficace. Cependant, la première rédaction à soigner est celle de l’objet.
 
Immédiatement visible par l’internaute en boite de réception, l’objet doit être convaincant et intrigant. Pour convaincre, l’argument doit être choc mais aussi se rapprocher des attentes du lecteur. Vous devez donc aiguiser l’intérêt personnel dans l’objet, le lecteur sent ainsi que le message lui est bien réservé. Il a envie d’ouvrir cet emailing.
 
Pour attirer le prospect, il faut savoir ce dont il a envie, éventuellement ce dont il a besoin. Ces renseignements vous les obtiendrez d’abord avec une étude de marché affinée, mais aussi grâce à la collecte d’informations sur l’ensemble de vos prospects. Intéressez vous au prospect, vous pourrez ainsi lui apporter ce qu’il attend de vous.
Pour les objets, la personnalisation peut aller encore plus loin, et distinguer les prospects des clients. C’est un pas en avant vers la fidélisation. En effet, les prospects sont des futurs clients et les clients ont déjà développé une certaine affinité avec votre marque. N’hésitez pas à préciser dans un objet que l’offre proposée par l’emailing est une exclusivité pour les clients. Cela laisse entendre une certaine distinction « VIP », flatteuse pour les clients.
 
Pour éviter de tomber dans le matraquage publicitaire et le blacklistage, il vous faudra passer outre le jargon du domaine. Soyez inventif et tentez de faire passer un message tout aussi fort mais plus subtil. Cependant, si vous respectez la charte éthique de l’emailing, les FAI savent alors que vous n’êtes pas un spammeur, au vu de votre e-réputation. Une certaine souplesse aura lieu à votre égard.
 
Enfin, vous ne trouverez le bon objet, la bonne formulation, que lorsque vous aurez effectué plusieurs tests. Tentez plusieurs approches, en essayant de chercher à quel centre d’intérêt il faut faire le plus appel. N’oubliez donc pas de bien segmenter votre base de données ! Par ailleurs, avec MailproTM vous pourrez analyser les statistiques de vos campagnes emailing.

Question précédente

   

Question suivante

Vous pourriez également être intéressé par :

Les newsletters par e-mail sont un type de technique marketing qui repose sur l'envoi d'une série d'e-mails &a un groupe de destinataires, souvent déj&a établis. Les newsletters par e-mail peuvent inclure des nouvelles, des info...
Si une segmentation inexistante dans votre base est une véritable erreur, une mauvaise segmentation est aussi un véritable fardeau. Alors comment bien segmenter me direz-vous? Et bien tout simplement en connaissant par savoir quel...
Vous n'êtes pas le seul. La plupart des spécialistes du marketing ont du mal &a faire en sorte que leurs lecteurs ouvrent leurs newsletters et s'y intéressent. Cependant, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour r...
Il y a quelques semaines de cela, je vous parlais d’un rendez vous incontournable, un salon sur les nouvelles tendances et techniques du marketing. En effet, c’était à propos du salon de l’e-commerce, où vous vous êtes peut-être r...
Nous avons beaucoup parlé de RGPD et de son impact sur l'emailing. La RGPD consiste aussi à tenir un registre des activités de traitement, c'est un fichier dans lequel vous indiquez dans quel cadre vous collectez des données et à ...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations