Conception et rédaction de votre emailing - Partie 1

Partie 1 : la conception
Afin de dynamiser vote campagne emailing et d’en augmenter ses performances, il a quelques astuces à mettre en place au sein de l’architecture et de la structure de votre emailing. Certaines informations doivent être mises en évidence et de fait elles doivent occuper une certaine place dans votre emailing.
 
Tout d’abord, il faut penser qu’un prospect ne va pas forcément scroller votre emailing pour le lire en son intégralité. Vous devez donc accorder une place de privilège aux informations importantes. De fait, il est recommandé d’utiliser les 50 premiers pixels de l’emailing pour faire part à vos prospects de l’information principale, il faut qu’elle leur saute aux yeux. Pour les annonceurs qui positionnent leur lien de désabonnementen haut de mail, vous pouvez très bien faire apparaître cette information en dessous dudit lien. De plus, tant qu’il est question de lien, n’oubliez pas qu’un lien permettant d’afficher l’emailing directement via un navigateur internet, et donc permettant de palier aux problèmes d’affichage, doit être disponible tout en haut du mail. Par conséquent, on peut dire que la bannière d’en-tête de votre emailing contient les deux liens cités et l’information principale.
Concernant les call-to-action, ils doivent être aussi disponibles immédiatement. Vous avez donc 200 pixels pour les faire apparaître  250 pixels maximum. Si les call-to-action ne sont pas visibles, et qu’il faut scroller pour les voir, vous diminuez considérablement votre taux de transformation potentiel. Cependant, si votre emailing est long et qu’il doit être scrollé pour être lu en entier, vous devez positionner des call-to-action supplémentaires dans le reste du mail.
Par ailleurs, une autre astuce de conception réside dans le positionnement du prix par rapport aux call-to-action. Les prospects ont plus tendance à cliquer lorsque le prix est proche d’un call-to-action que s’il est éloigné. En effet, lorsque le prospect voit le prix et qu’il est convaincu, il faut profiter de cet engouement. Si le call-to-action est loin, vous risquez de perdre cet engouement mais aussi de perdre le regard du prospect.
Dans la deuxième partie de cet article il sera question des méthodes rédactionnelles infaillibles pour un emailing de qualité.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro