Les emailings de confirmation


 
Dans la construction de la relation prospect/annonceur, la communication est très importante, surtout quand la relation est virtuelle. Les prospects ne vous ont donc jamais rencontré, et votre principal moyen de communication est l’email. Les quiproquos sont donc à éviter si vous ne voulez pas semer le doute dans l’esprit de vos prospects. Pour cela, rien de mieux que les emailings de confirmation, qui permettront de clarifier toute transaction ou démarche.
Déjà, dès l’inscription du prospect à votre programme, vous pouvez lui envoyer un emailing de bienvenue en lui rappelant les critères de votre programme. Par ailleurs, pour vous assurer de l’engagement de votre prospect, vous pouvez profiter de cet email pour lui demander une confirmation de son inscription. Ceci se fait généralement dans le cadre d’une collecte double opt-in.
Dans la suite de vos échanges, vous aurez de multiples occasions pour envoyer des emailings de confirmation. À chaque achat, vous pouvez envoyer un récapitulatif de commande avec la liste des produits achetés, le montant total de la commande et éventuellement la date de livraison, si vous êtes en mesure de la fournir.
Lorsque votre prospect modifiera des informations personnelles sur son profil, l’email de confirmation peut être très utile. D’une part, vous permettez au prospect de vérifier que la modification faite est la bonne, mais vous assurez aussi que c’est bien lui qui a réalisé l’a réalisée. Par exemple, pour un changement d’adresse postale, vous pouvez envoyer un mail en disant « vous avez changé votre adresse, si les modifications apportées sont erronées ou si elles ne sont pas de votre fait, contactez nous par… ».
Si le prospect vous renvoie un produit acheté, accusez de sa réception grâce à l’envoi d’un email. Votre client est ainsi sûr que vous avez reçu le colis et que le processus après-vente est en cours.
Le seul email de confirmation à éviter est la confirmation de désabonnement. Manifestement la personne ne veut plus recevoir vos emailings, et elle se rendra bien compte par elle-même que vous ne lui envoyez plus d’emails. Mieux vaut donc ne pas insister avec un dernier mail, sous peine de vous faire mal voir. Une confirmation au sein de la page web est amplement suffisante.
Ainsi, pour des actions réalisées de la part du prospect et de votre côté, l’email vous servira de messager pour indiquer l’état du déroulement de l’action. Les deux parties sont ainsi sûres que la communication s’effectue au mieux. En tant qu’annonceur, une telle pratique vous garantit d’être perçu comme quelqu’un de sérieux, qui place la relation client au cœur de sa politique commerciale. Ceci viendra contribuer largement à la construction positive de votre e-réputation.
 
 border=
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro