La newsletter, appelée aussi lettre d'information ou infolettre, est principalement informative, elle renseigne sur les nouveautés de produits, de services de qui l'émet, et les utilisateurs s'y abonnent dans l'esprit d'être tenus au courant de toute évolution. Elle est donc nécessairement périodique. Cependant, quelle fréquence est la plus adaptée? Tout d'abord, il faut savoir que l'abonné, donc le lecteur, doit avoir le temps de prendre connaissance de l'information reçue, il est nécessaire de laisser un certain laps de temps avant d'être confronté à une autre newsletter. Cependant, il ne doit pas avoir trop de temps, parce qu'à trop se l'approprier, il oubliera de la lire. Pour éviter le désabonnement, il faut donc trouver un juste milieu entre bombardement et silence radio et il dépend justement de l'importance de l'information véhiculée et de la capacité des webmasters du site à le mettre à jour. Pour un site très souvent mis à jour, une solution hebdomadaire, voire même quotidienne, peut s'avérer intéressante pour les gens suivant de très près les diverses évolutions ou les inconditionnels du site. En revanche, une newsletter mensuelle ou bimensuelle est pratique lorsque l'offre de services ou de produits change régulièrement mais pas systématiquement. La vérité est qu'il n'existe pas de vraie règle pour la fréquence d'envoi de vos newsletters. La meilleure solution alors, est certainement de laisser le choix à chacun lors de l'inscription. Pour les adeptes du site, peut-être est-il préférable de les orienter vers des flux RSS (reflète l’actualité en temps réel du site), afin d'éviter un envoi quotidien, et proposer ensuite de l'hebdomadaire, du bimensuel ou du mensuel. Pour élaborer ce qu'on pourrait appeler une webstratégie, le mieux est d'essayer de se mettre à la place du client, quitte à faire un mini-sondage dans une colonne du site où chacun, sur simple visite, peut cliquer sur sa proposition favorite. Le second avantage du vote est que le client se sent écouté et cela peut même entrainer certains à s'abonner, c'est donc tout bénéfice.
 Par ailleurs, la fréquentation du site peut traduire l'efficacité de votre infolettre, vous pouvez donc baser votre rythme d'envoi dessus. Une fois le rythme trouvé, il suffit de le maintenir et peut-être de l'adapter suivant les périodes. Par exemple, durant l'été, la vie est un peu plus au "ralenti" donc on préfère être moins sollicité, de manière à laisser place au farniente estival.

Question précédente

   

Question suivante

Vous pourriez également être intéressé par :

Noël approche c’est donc maintenant qu’il faut envoyer des emailings pour vendre au mieux vos produits et services. Pour vous aider dans la création de campagnes emailing pour Noël, Mailpro vous proposes ses templates gr...
C’est une nouvelle perspective qui apparaît pour le multicanal avec ces codes QR (Quick Response). Par exemple, le QR code présenté &a droite contient un lien sur le site du logiciel emailing Mailpro™, vous pouvez util...
La newsletter, appelée aussi lettre d'information ou infolettre, est principalement informative, elle renseigne sur les nouveautés de produits, de services de qui l'émet, et les utilisateurs s'y abonnent dans l'esprit d'être...
Les e-mails sont un moyen efficace de communiquer directement avec les clients. Contrairement aux publicités, conçues pour attirer un grand nombre de clients, les e-mails ont une approche beaucoup plus personnelle. Ainsi, ...
Voici une analyse rapide avec de bonnes astuces pour améliorer votre taux de livraison, de l’équipe Mailpro, le «logiciel de marketing par e-mail suisse» Vous avez trouvé la bonne solution marketing par e-mail, vous a...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations