Bien que les newsletters puissent être attractives par les offres qu'elles proposent ou par leur aspect graphique, il n'en demeure pas moins que la rédaction d'une newsletter reste une étape clé dans la création. Elle doit être soignée, car elle représente la capacité de communication de votre entreprise, mais aussi votre sérieux.
Il est évident qu'il faut donc d'abord apporter une attention particulière à l’orthographe, au vocabulaire et à la grammaire. Sans être soutenu, ni familier, le style doit bien sûr être clair et agréable à lire. Il est nécessaire d'adopter un langage courant compréhensible par tous. Le vocabulaire trop technique est à proscrire, vous risquez d'égarer vos prospects. Vous pouvez l’utiliser cependant, si vous avez segmenté votre base de données selon les connaissances techniques de vos prospects. Ainsi vos proposez un discours différent aux néophytes et aux experts.
Une newsletter n'est pas non plus un roman. La concision est donc de mise. Même si vous avez un grand nombre d'informations à véhiculer, utilisez la newsletter comme un sommaire de ces informations et redirigez les prospects vers votre site s'ils veulent en savoir plus. Un corps de texte trop imposant démotive, et généralement l'internaute passera à la consultation de ses autres emails. Par ailleurs, l'internaute n'apprécie pas de scroller toutes les 10 secondes pour continuer la lecture de son email. Faites en sorte que le volume de texte n'oblige pas vos prospects à utiliser trop souvent la molette de leur souris.
La plupart du temps, les prospects parcourent des yeux la newsletter à la recherche d'un élément déterminant qui pourrait les intéresser. Par conséquent veiller à utiliser des titres et sous-titres bien mis en évidence et parlants. Le prospect doit vite saisir le caractère important d'une information. Par ailleurs, les premiers mots d'un titre ou d'une phrase sont ceux qui sont le plus souvent « scannés » par un internaute. Vos phrases doivent donc être tournées de manière à mettre en évidence, dès les premiers mots, les informations importantes.
Optez pour une charte graphique claire, qui permette une lecture facile et mette en évidence les informations cruciales. Les images peuvent aider à la compréhension, surtout si elles sont bien choisies. N'hésitez pas à en insérer une ou deux dans votre newsletter. Le mieux est qu'elles soient cliquables aussi. Autre item cliquable, les call-to-action. Contenant un message clair comme « acheter », « cliquer ici », « se rendre sur le site », ils permettront à l'internaute d'entreprendre une action rapidement.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Comme nous l’expliquons dans d’autres posts, la personnalisation de vos mails est une des étapes clés de votre campagne. D’ailleurs, votre campagne n’a de sens que si elle se dirige progressivement vers cette pratique. Avant l’int...
Le fait d’envoyer une communication efficace et impressionnante aux consommateurs existants et / ou potentiels afin de les fidéliser ou les transformer en acheteurs par email, est appelé email marketing. &Etant donné qu'environ 9...
Les e-mails et les newsletters ne sont pas des outils marketing les plus avancés, mais ils font un excellent travail pour développer les interactions avec vos clients. Lorsque les médias sociaux et la publicité aident les socéiét...
Vous avez peut-être encore envie de continuer à surprendre vos prospects. Une nouvelle manière de présenter vos emails vous tenterez peut être. En effet, les conventions veulent que la lecture d’un mail se fasse verticalement, en ...
Créer le design d'une newsletter n'est pas une tâche évidente. Pour cette raison, l'outil professionnel de marketing par e-mail devrait vous proposer un Catalogue de Mod&eles de Newsletter qui permettront de créer des camp...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations