Un objet convaincant en quelques astuces


La rédaction d’un objet pour l’envoi d’un mail est toujours éreintante et compliquée tant les possibilités sont grandes. Mais pas de panique, nous allons vous donner quelques astuces afin de faire augmenter vos taux d’ouvertures et donc de conversions. Tout d'abord, il faut savoir que beaucoup de personnes rédigent l’objet de l’email en dernier, et vous êtes d'ailleurs peut-être concerné. Pour de meilleurs résultats, mieux vous changer de stratégie et plancher sur l'objet avant même de créer le corps de l'emailing. En effet, on peut se dire qu’après avoir rédigé tout ce contenu il ne reste plus que l’objet afin d’envoyer l’email au plus vite et ce n’est qu’un détail. Mais détrompez-vous, l’objet n’est pas un détail simple, il est l’élément le plus important de votre email. Il fait la différence sur l’ouverture ou non de votre email et donc la conversion et la rentabilité de celui-ci. C’est donc à vous de prendre le temps de réfléchir à l’objet de votre email avant même la rédaction du contenu de celui-ci. Par ailleurs, l'objet sera aussi une ligne conductrice pour le contenu de votre emailing. Cela vous permettra de ne pas trop vous écarter du sujet de base. Pour cela, entraînez-vous à rédiger différents objets tout autant originaux et attrayants.   De plus, l’objet de votre email ne doit être ni trop long ni trop court, ces quelques mots que vous allez utiliser vont être porteurs de curiosité pour le destinataire. De plus, placez les mots importants au début de votre objet, ils seront ainsi les premiers à être lus.   Enfin, si vous avez de quoi le personnaliser un peu, grâce à une base de données, avec un prénom ou un nom, sautez donc sur l’occasion, car cela favorise son ouverture avec un impact positif à 100%. Mais assurez-vous bien que les données utilisées pour la personnalisation soient justes.   Puis, dernier petit conseil, essayez de créer un sentiment d’urgence, cela accroît les chances que le destinataire clique sur l’offre, il aura le sentiment d’être privilégié et donc qu’il aura fait une bonne affaire et qu’il en tirera un bon bénéfice. Mais attention, ne soyez pas trop vendeur, dans le sens où il ne faut pas agresser votre destinataire avec des termes marketing incisifs, même si la finalité est de vendre bien sûr, à bon entendeur :)
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro