Fidèle lecteur du blog, vous avez compris que l’emailing est un levier performant de prospection mais surtout de fidélisation et, par conséquent, un excellent moyen de booster son chiffre d’affaire. Seulement voilà, sur vos campagnes, vous n’en voyez pas le résultat. Nous vous donnons quelques pistes d’étude sur les défauts les plus problématiques des campagnes emailing.

Le manque de confiance

Les deux premières choses que voit un destinataire sont votre adresse d’expéditeur et votre objet. Si vous n’êtes pas facilement identifiable ou si vous utilisez une adresse d’envoi louche, par prudence votre lecteur n’ouvrira pas votre email. L’objet donne le ton de votre emailing. Un objet trop promotionnel, trop mystérieux ou trop impersonnel ne donnera pas envie, vous perdrez donc des lecteurs.

L’absence de personnalisation

Règle de base de l’emailing moderne, la personnalisation de votre objet et de votre contenu de mail vous permettra de montrer à votre prospect que vous connaissez son dossier et que vous êtes en mesure de lui proposer quelque chose qui l’intéresse. Avec Mailpro, il est facile de créer  et de personnaliser vos messages ! Cela boostera votre taux d’ouverture !

Le défaut de pertinence

C’est ici toute la clé du succès, si votre campagne manque de pertinence, elle sera forcément inefficace. La pertinence est étroitement liée à la personnalisation, car un mail personnalisé est déjà plus pertinent qu’un mail qui ne l’est pas. Ensuite, la pertinence va passer par votre choix de stratégie. Choisir de parler du bon produit au bon moment, s’inscrire dans les tendances de consommation, répondre aux besoins ou aux interrogations des prospects/clients, proposer des jeux ou des contenus originaux, proposer un programme de fidélisation, etc. Pour être pertinent, planifiez vos campagnes, choisissez un axe stratégie.

L’excès promotionnel

Lorsque les internautes s’inscrivent à des campagnes de newsletters, ils s’attendent évidemment à recevoir des offres promotionnelles, des bons plans. Et ça tombe bien car vous voulez vendre et eux veulent avoir l’occasion d’acheter dans des conditions qui leur sont avantageuses. Cependant, vos contacts ne veulent pas se sentir comme des vaches à lait, c’est-à-dire uniquement une source de revenus pour vous. Vos motivations sont de vendre, d’accord, mais essayez de présenter la chose de façon un peu plus discrète afin que vos prospects n’aient pas l’impression que vous courrez seulement après leur portefeuille.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

L’une des bonnes pratiques dans le marketing par e-mail est d’avoir une newsletter o&u l’on trouve un équilibre entre le texte et les images, mais nous devons bien savoir choisir l’image et le style visuel de notre contenu pour p...
Avant de vous lancer dans une campagne, hormis les préparatifs annexes, vous devez vous interroger sur la pertinence de vos campagnes. On évoque souvent la pertinence des emailings, mais avant tout peut-être faut-il juger de...
Il y a différentes mani&eres d’insérer des liens dans vos emails. Aujourd’hui, nous allons vous récapituler comment faire, et surtout comment faire facilement. Le bouton La meilleure façon de protéger nos emailings posséd...
L’emailing est synonyme d'un envoi de courriers électroniques à un ensemble de personnes. Mettre en place une campagne emailing revient donc à mener une action de communication de grande envergure, de masse. Le but est de faire la...
Le principe initial de l’emailing pour la CNIL, Commission Nationale Informatique et Libertés, est de dire qu’une personne ne peut pas envoyer de message commercial à d’autres personnes sans accord préalable du destinataire. Dans ...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations