X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Quelques astuces pour perfectionner vos envois d’email

Dans certaines occasions, il convient d’envoyer des emails dont le professionnalisme sera à même de parfaire votre image et l’intérêt que suscite la lecture de vos messages. Les champs d’amélioration sont multiples : corps du message, signature et autres étapes de la rédaction sont tous perfectibles. Y a-t-il une taille de message idéale ? La taille d’un message a une influence très forte sur sa lecture et l’intérêt qu’il suscite. Dans la mesure du possible, on ne saurait nier qu’un email synthétique et clair est souvent plus agréable qu’un long récit exhaustif et ennuyeux. Cependant, il n’y a pas de règle universelle et un email long et bien construit peut tout aussi bien améliorer l’impact de votre campagne. Je ne peux donc que vous enjoindre à essayer vous-même divers formats et de comparer lequel est le plus adéquat avec votre campagne. E-mail texte ou HTML ? L’envoi d’un email au format HTML présente divers avantages, notamment au niveau de l’esthétique, mais suppose aussi un risque certain. En effet, les emails au format HTML sont les cibles privilégiées des filtres antispam et nécessitent de la part du récepteur une modification de ses paramètres de messagerie, une contrainte à laquelle ils ne se plient pas tous. Le titre : être synthétique et « catchy » : À l’instar d’un email bref et clair, on apprécie toujours que le titre d’un message fasse appel à notre intérêt et à notre curiosité. Il y a effectivement beaucoup de pièges à éviter, le premier étant selon moi la potentielle ressemblance de votre titre avec l’intitulé d’un SPAM. Il n’y a en effet rien de plus dangereux pour votre message que d’être apparenté à un « polluriel » que l’on enverra mécaniquement à la corbeille. De l’importance de l’orthographe : C’est un refrain que l’on entend nos plus jeunes années d’école, mais il est indéniable qu’un email comportant des fautes d’orthographe peut être terriblement dommageable pour l’image de l’expéditeur. Il est donc impératif de passer suffisamment de temps sur la correction de son message pour éviter ce genre de désagrément facilement évitable. Le même avertissement est valable quant au respect de la syntaxe et des règles grammaticales. Laisser une échappatoire : Si vos envois d’email se font dans le cadre d’une campagne d’emailing réalisée avec des internautes abonnés, n’oubliez surtout pas de proposer dans le contenu de votre message un lien pour le désabonnement. C’est devenu une norme en matière de respect de la cible qu’il convient de respecter. De l’importance des chiffres : Dans la mesure du possible, utilisez la fonction statistique de votre provider emailing pour étudier de manière précise l’impact de votre campagne selon certains critères. Les données que ce genre de service permet d’acquérir s’avèrent précieuses pour améliorer le feedback et l’impact de la campagne future. Signature du message : N’oubliez jamais qu’il vous est possible de configurer une signature automatique à la fin de chacun de vos messages, que vous pouvez agrémenter d’un lien vers votre site. L’espace dévolu à la signature d’email peut être vu comme un espace d’expression supplémentaire où l’on peut continuer à faire sa promotion.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro