X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Les «ouvreurs » et les « cliqueurs » qui sont-ils ?

Parmi vos prospects, il faut savoir différencier les différents niveaux d’activité. En effet, un prospect très actif est intéressant pour votre campagne emailing, alors qu’un prospect moins présent va devoir être relancé afin de tester sa valeur. Cependant, de ces différents niveaux d’activité, on peut aussi dresser un profil de prospect. Lisez les lignes suivantes !
 
Tout d’abord, intéressons-nous aux ouvreurs. Les ouvreurs sont des prospects plutôt attirés par votre campagne emailing. En effet, en boîte de réception ils différencient vos emails et les ouvrent. On peut aussi dire de ces prospects qu’ils sont, en règle générale, sensibles aux objets de vos emailings, puisque ce sont des ouvreurs. Ce sont aussi des prospects qui vous accordent une certaine confiance, ils vous reconnaissent à votre nom d’expéditeur et décident d’ouvrir vos emailings.
Le problème des ouvreurs est qu’ils restent bloqués à ce stade-là. En effet, ils ne cliquent pas vos emailings et ne vous laissent pas l’opportunité d’augmenter votre taux de conversion. Il y a plusieurs explications à ceci : call-to-action peu visibles, manque de confiance, argument commercial faible, offre promotionnelle pas assez intéressante, emailing mal construit, etc.
 
Les cliqueurs sont quant à eux des prospects très investis. En effet, non seulement ils ouvrent vos emailings, mais ils sont sensibles à votre stratégie marketing et cliquent vos emailings via les call-to-action et les liens. Cependant, ils n’achètent pas sur votre site. Il faut donc que vous identifiez le problème qui les retient. En effet, les prospects sont largement intéressés puisqu’ils suivent tout ce cheminement. Pour expliquer ce phénomène, on peut penser à des conditions de ventes trop floues, à une concurrence trop présente, à des landings pages mal choisies, une relance des paniers non validés absente, un site peu accueillant, etc.
 
Dans les deux cas, il faut lancer des campagnes de relance spécifiques à chaque activité. Essayer de faire passer les prospects à la vitesse supérieure est aussi une manière de dynamiser votre base de données afin d’en faire un fichier de prospects ultra-réactifs pour vos campagnes.
 

 

 border=
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro