Les dangers du Mailbombing

On désigne par le terme Mailbombing l’envoi par dizaines, centaines voire même milliers d’e-mails avec le simple but d’encombrer la boîte mail du destinataire, avec les désagréments que cela implique et que nous allons énumérer par la suite. Il s’agit la plupart du temps d’emails vides, voire injurieux, contenant des virus en pièce jointe ou encore d’emails étant très volumineux. Ce phénomène est le fait, dans 90% des cas, de logiciels spécialisés. Les dégâts causés par cette démarche sont nombreux. Premièrement, le temps que vous consacrez à la suppression de ces messages ne sera pas consacré à des actions utiles pour votre entreprise. De plus, l’envoi massif d’e-mails ralentira de manière conséquente votre vitesse de connexion et donc par la même occasion la rapidité de traitement de l’information. A ces risques techniques s’ajoute celui de la perte de donnée. En effet, tous les services de messagerie en ligne ont une taille limite de boîte aux lettres, généralement comprise entre 1 et 130 mégas pour les fournisseurs de services gratuits ou les webmails les plus courants. Une fois cette taille limite atteinte, il vous est impossible de recevoir à nouveau des e-mails. Le Mailbombing est un phénomène pratiquement impossible à anticiper. Plutôt que de prévenir, il s’agira plutôt de guérir votre boîte aux lettres. Premièrement, si vous recevez en grande quantité des e-mails trop volumineux, il vous est possible de configurer votre messagerie pour ne pas recevoir les messages excédant 10 ko par exemple. Il existe aussi des logiciels, dont certains gratuits, permettant de trier les messages qui vont sont destinés directement sur le serveur, supprimant ainsi ceux que vous estimez indésirables avant même qu’ils n’atteignent votre boîte aux lettres. Vous n’êtes pas obligés, et ce n’est par ailleurs pas conseillé, de vous cantonner à des mesures défensives dans l’urgence. Il vous est possible de retracer, via un affichage complet des en-têtes, le cheminement de ces e-mails et dans le meilleur des cas de retrouver un lien direct vers l’expéditeur. Par la suite, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez envoyer un mail de plainte au serveur qui a été utilisé pour le routage du Mailbombing. Dans certains pays, cela peut amener le spammeur (car il est évident que le Mailbombing est un corollaire du SPAM) à subir des sanctions importantes, qu’elles soient financières ou qu’elles concernent une fermeture de son compte utilisateur. Si les gérants du serveur ne réagissent pas en temps voulu, vous pouvez choisir de détruire immédiatement tout e-mail provenant de celui-ci. Malheureusement, il peut arriver que vous ne retrouviez pas la trace de l’expéditeur, sans quoi pas de poursuites. Le cas échéant, il ne vous reste qu’à changer de service de messagerie.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro