Des conseils emailing pour 2016


Chaque semaine, c’est la même chose, il faut programmer la newsletter pour les clients, trouver de quoi on va parler, jouer de son ingéniosité pour réussir à tout faire rentrer dans un mail en XHTML, puis analyser les indicateurs de performance… et on reboucle. C’est pourquoi nous vous proposons de faire le plein d’idées pour commencer l’année 2016 du bon pied !

L’actu, ça fait réagir (ou) Actualité = réactivité

Surtout en ce moment, et pas qu’en France, il se passe un paquet de choses tous les jours. Il est très probable que cela intéresse vos contacts, donc trouvez le moyen de lier cela avec votre activité, pour que vos lecteurs aient l’impression de faire d’une pierre deux coups. Ce n’est pas facile toutes les semaines, je vous l’accorde, mais l’effet est garanti quand il est fait avec inventivité ! Commencez comme tout le monde avec les actualités événementielles, c’est-à-dire le jour de l’An, Noël, etc… Ensuite si elles ont un rapport avec votre business vous pouvez rajouter la fête de la musique, ou la St Valentin. L’essentiel est de suivre harmonieusement votre ligne éditoriale.

La communication décentralisée

Au lieu de ne parler que de vos services, de vos biens à vendre et de votre entreprise, vos lecteurs vont progressivement se lasser, donc se désabonner. Il faut que vous essayez de rendre ça le plus proche possible d’un échange de bons compromis.

La veille sur le web

Offrez à vos lecteurs le nectar de votre veille personnelle, si c’est du contenu en lien avec ce que vous proposez déjà. Il ne vous reste plus qu’à analysez les taux de clic et ce qui est le plus regardé doit sûrement intéresser. En procédant de telle sorte, vous élargissez l’horizon de ce que vous pouvez leur présenter, tout en gagnant l’intérêt de vos lecteurs sur des sujets différents. Quand on y pense c’est justement parce qu’on est friand de ces « pépites » que l’on n’ose pas forcément de désabonner purement et simplement d’une newsletter.  

Les bons conseils d’amis

Toujours dans cette volonté d’échange, les conseils offrent un bon moyen de signifier à vos clients que vous voulez les aider, et que vous êtes à l’écoute de leurs demandes. C’est l’objectif même de cet article : partager les bonnes pratiques professionnelles entres collègues virtuels, ça fait toujours du bien !

Les vidéos à la rescousse

Que ce soit en matière de compréhension, ou de référencement sur Google, la vidéo est un média très efficace quand il s’utilise en complément d’un article par exemple. Plus besoin d’avoir de diplôme en la matière pour pouvoir exposer une interview professionnelle avec l’un de vos collaborateurs.

Une image vaut mieux qu’un long discours

Quasiment tout ce que vous exprimez peut-être imagé, c’est bien pour cette raison que les infographies éclosent par-ci par-là sur le web 2.0 depuis quelques années. Même si elles sont plus partagées sur les réseaux sociaux, elles restent un moyen simple et efficace de transmettre un message. Après, vu que le goût et les couleurs sont personnels, si vous n’avez pas le temps de produire une image esthétiquement propre de A à Z, il existe tout un tas de petites applications web qui vous aideront dans votre démarche. Autre avantage, il n’existe pas de duplicate content en matière d’images, donc rien ne vous interdit de vous en resservir ultérieurement, attention tout de même au droits d’auteurs.

Humanisez vos mails

Les mails nous permettent depuis de longues décennies de communiquer entre nous, si bien que l’on en oublierait presque qu’il y a bien des humains derrière tout ça, la faute aux spams. N’hésitez donc surtout pas à parler de vous, que ce soit vos nouveaux collègues/stagiaires, la nouvelle décoration de vos locaux, une poignée de main en signe d’un partenariat, etc… Quand on travaille dans la structure on a l’impression que ça n’intéresserait pas vos lecteurs, mais s’ils lisent encore vos campagnes c’est bien qu’ils ont un intérêt à vous suivre.

É-chan-gez

Dernier conseil, et pas des moindre. Vous devez certainement avoir des demandes récurrentes de vos clients, et pour y répondre : une FAQ, un service client, etc… Mais ça n’empêche pas le fait que c’est toujours les 3 ou 4 mêmes questions, alors que faire ? Soyez proactif, répondez à la question avant qu’elle ne soit posée. Justement vous envoyez une newsletter bi-mensuelle, et bien servez-vous en pour réserver un encart où vous répondez directement. Tout le monde y gagne ! Comme je l’ai fait remarquer dans l’avant dernier conseil, votre métier intéresse du monde que vous le vouliez ou non. La question à se poser est plutôt : Avec tous ces conseils, prendrez-vous le temps d’échanger avec vos lecteurs pour vous démarquer de vos concurrents ?
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro