L’emailing, bien que très libre, reste régi par des codes éthiques, mais aussi des lois. Afin de protéger les internautes et leur vie privée, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a autorité pour veiller à cela. Voici ce qu’elle a prévu pour renforcer sa lutte contre le spam.
 
La CNIL ne se jette pas seule dans ce round 2. En effet, elle va collaborer avec l’association Signal Spam, fondée en 2005, et dont la mission est de permettre aux internautes de signaler par eux-mêmes des emails indésirables. Signal Spam constitue ainsi une liste de messages perçus comme des spams, ce qui permettait de les recenser. Dorénavant une telle liste sera transmise mensuellement à la CNIL. Elle pourra alors remonter des adresses expéditeur aux entreprises qui seront alors soumises à des contrôles. Il s’agira de vérifier si ces entreprises ont bien fait leur collecte en opt-in et si un processus de désabonnement est possible et fonctionnel. Les supposés spammeurs seront ensuite sous surveillance et se verront rappeler leurs obligations légales en tant qu’annonceurs. Les récidivistes seront quant à eux punis par une amende d’au moins 6 chiffres.
Comme vous le constatez les autorités prennent enfin les choses en main contre le spam, et c’est tant mieux. A cause du matraquage publicitaire des spams, les prospects voient d’un très mauvais œil les campagnes emailing.
Cependant, quelques fois, dans la ferveur, on peut se laisser emporter à l’envoi de l’email de trop. Et comme vous le constatez tout peut aller très vite. Les prospects sont épuisés de constamment recevoir des emails dont ils ne veulent pas. Comme ils ont les moyens, ils font maintenant le ménage avec des boutons spécifiques ou des associations telles que Signal Spam.
Soyez donc prudent dans votre collecte, n’oubliez pas qu’un consentement explicite est obligatoire. Par ailleurs, ne cachez pas vos liens de désabonnement, ce n’est pas parce qu’ils sont visibles que les prospects cliqueront forcément dessus. Pour en savoir plus sur la législation, vous trouverez d’autres articles sur le blog et des informations dans le guide de l’emailing.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Face aux spams, Gmail continue d’innover pour protéger les utilisateurs. Le filtre anti-spam est donc régulièrement revu ; voici quelques petits conseils pour les annonceurs en herbe qui voudraient éviter de finir avec les courrie...
Nous évoquons souvent sur ce blog les probl&emes de délivrabilité rencontrés du fait des filtres anti-spam des FAI. Free a été prié de sortir de sa blacklist les adresses IP correspondant &a un prestataire emailing qui avait été i...
La version Cristal de Mailpro vous permet maintenant de passer vos emailings au peigne fin et d’isoler les éléments qui pourraient nuire à votre délivrabilité en vous faisant passer pour un spammeur. Cette fonctionnalité s’appelle...
Il y a encore une dizaine d’années, nous ne faisions pas tant attention au spam, ces mails publicitaires non désirés qui envahissent aujourd’hui nos messageries Internet. Mais leur volume augmentant toujours plus, il est nécessair...
Voici une analyse rapide avec de bonnes astuces pour améliorer votre taux de livraison, de l’équipe Mailpro, le «logiciel de marketing par e-mail suisse» Vous avez trouvé la bonne solution marketing par e-mail, vous a...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations