En cette fin d’année, sonne le glas des bilans, et pas n’importe quel bilan, le bilan des plateformes sociales. L’emailing a lui aussi été touché par l’explosion de la bulle sociale, et de fait établir les performances des réseaux sociaux et leurs modalités d’utilisation est un élément clé pour les annonceurs qui souhaitent élaborer de nouvelles techniques multicanal pour l’année à venir.
 
La société Nielsen, chargée d’études et d’audiences, nous propose donc quelques chiffres à ce sujet établis entre Juillet 2011 et Juillet 2012 aux Etats Unis.
Tout d’abord, il faut savoir que le nombre de téléphones connectés à internet a augmenté de 82%. De fait, le téléchargement d’applications fait lui aussi un bond de 85%. Le nombre de PC connecté est quant à lui en recul de 4%. En parallèle, on constate que les populations passent de plus en plus de temps sur internet, et ce sur n’importe quelle plateforme. Tout support confondu, le temps de « surf » a augmenté de 21%.
Cette augmentation du temps passé sur internet est surtout consacrée aux réseaux sociaux qui rallient de plus en plus d’internautes à leur cause, mais surtout prêts à passer de plus en plus de temps connectés. On considère que 20% du surf sur PC et 30% du surf sur mobile est consacré aux réseaux sociaux.
 
Quels sont les réseaux qui attirent le plus l’attention des internautes ?
Facebook est passé maître en la matière, il est de loin le plus peuplé. Cependant, avec Blogger, ce sont les deux seuls réseaux qui affichent une progression des inscriptions négative (inférieure à 5% néanmoins). Les plus belles progressions se situent chez Pinterest (+1047%) et Google+ (+80%).
Les méthodes de connexion ont évoluées durant cette année et deviennent de plus en plus nomades alors que les raisons des connexions sont similaires à celles de l’année passée, que ce soit chez les femmes ou chez les hommes.
 
Quand est-il du service client via les réseaux sociaux ?
Il se trouve qu’un tiers des utilisateurs de réseaux sociaux préfèrent contacter une entreprise via une plateforme sociale plutôt que par téléphone. Ceci est surtout uen envie récurrente chez la tranche d’âge des 18-24 ans. Par ailleurs, on note que 47% des utilisateurs de réseaux sociaux ont déjà eu un contact avec le service client d’une marque qui était positionné sur les réseaux.
Voici un petit récapitulatif des moyens les plus utilisés à travers le monde pour accéder aux réseaux sociaux, et dans quel but :
 

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Experian Marketing Services vient de publier son livre blanc sur le cross-canal en 2014. Vous pouvez télécharger le livre blanc ici. Avant de vous plonger dans la lecture de ce guide, voici quelques lignes avec des chiffres intére...
Les fins d’années sont toujours l’occasion de faire des bilans, généralement agrémentés de quelques chiffres. L’agence 50A, spécialiste de la communication digitale, nous offre quelques chiffres issus d’une étude concernant le web...
L’année ne fait que commencer, et pourtant le milieu de l’e-marketing voit déj&a son destin se profiler avec de nouvelles tendances. Une étude de MailMetrics permet de voir en quelques chiffres les préférences des prospects, et do...
Durant les deux derniers mois de 2017, nous vous avons aidé à mettre en place vos campagnes pour bien vendre pendant les fêtes de fin d'année. Une infographie de Insightelling by viavoo nous permet de revenir sur cette période de...
La FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) vient de dévoiler son étude sur le e-commerce en France pour l’année 2015. Presque tous les voyants affichent vert, que ce soit pour l’augmentation du nombre de site ma...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations