X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Opt-in et opt-out: la différence?

Il faut savoir que ces deux termes représentent une manière de collecter les données personnelles des utilisateurs pour s'en resservir ensuite à des fins commerciales. Cependant, la législation française a déterminé des limites à ces procédés. En effet, dans la LCEN (loi pour la confiance dans l'économie numérique) il est dit, je cite: "est interdite la prospection directe, au moyen d’automates d’appel, d’un télécopieur ou d’un courrier électronique utilisant, sous quelque forme que ce soit, les coordonnées d’une personne physique qui n’a pas exprimé son consentement préalable à recevoir des prospections directes par ce moyen."
 
 C'est ici qu'intervient l'opt-in puisqu'il permet l'envoi de mail de prospection, si et seulement si le destinataire a explicitement donné son accord à l'émetteur, qui s'engage alors à décliner son identité dans les mails, et à permettre une désinscription facile. L'opt-in est donc légal si on se conforme à l'extrait cité plus haut. Il vous permet alors de collecter des adresses mail afin d’étoffer votre carnet pour vos campagnes publicitaires.
 
Néanmoins, l'opt-out est toléré. Or l'opt-out désigne l'envoi de mail de prospection sans que l'utilisateur ait donné son accord, à la seule condition que ce dernier puisse se désabonner facilement ce que permet par exemple le logiciel emailing mailpro. Mais il ne reste cependant légal aux yeux de la loi, que lorsqu'il établit une relation commerciale avec le receveur. En effet, l'objet de votre mail doit correspondre à des produits ou des services qui sont similaires ou comparables avec ceux que vous avez pu éventuellement fournir par le passé. Dans le cas contraire, l'opt-out est illégal en France et en Europe.
 
 Alors quels sont les risques en cas de non-respect des règles évoquées ci-dessus? Actuellement, c'est le spam très très massif qui est réprimé avec de lourdes amendes, de la mise à l'épreuve allant à la prison avec sursis pour tout acte considéré comme frauduleux pour faciliter la transmission de ce que l'on appelle alors spam. En effet, les diverses commissions, dont la commission Européenne, n’arrivent pas encore à se prononcer sur les méthodes qui peuvent être utilisées pour la publicité par mail, et par conséquent, les sanctions qui peuvent être prises à l’encontre des émetteurs, sont encore elles aussi très floues.
 
 Par ailleurs, les avis des professionnels divergents aussi. Certains pensent que c’est une aberration de demander une autorisation pour prospecter, ils brandissent d’ailleurs le fait que personne ne demande d’autorisation pour couper un film avec une page de pub. D’autres affirment que sans opt-in les fichiers peuvent être considérés comme d’origine douteuse, et que la permission du receveur est un facteur d’augmentation du taux de clic sur les sites. Personnellement, je pense que rester sur de l'opt-in est plus sûr afin de ne pas dépasser les limites de ce brouillard juridique. De plus, je pourrai vous expliquer dans un prochain article des techniques simples garantissant un carnet d'adresses bien fourni.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro