Toutes vos statistiques sont au plus bas ? Vous ne comprenez pas pourquoi ? Il y a probablement un décalage entre ce que vos lecteurs attendent et ce que vous leur proposez. Comme tout le monde, ils attendent des informations promotionnelles, mais aussi qu’on leur fasse découvrir des contenus web (infographies, articles, vidéos, etc…) qui pourraient les intéresser. C’est à partir de ce constat que nous allons vous transmettre les 4 bons conseils pour faire remonter vos compteurs. Ils sont à reproduire dans l’ordre, afin de maximiser les résultats.

1 – Déterminer les attentes de vos lecteurs

Vous devrez répondre à l’aide des informations que vous avez collectées, et des extrapolations que vous pourriez en faire : qu’est-ce qui les captive, les passionne ? Comment leur présenter cela pour que ce soit pertinent ? A quels problèmes sont-ils confrontés ? Il faut se mettre à la place du lecteur en vous créant des persona, ou en créant des formulaires par exemple. Puis, juste avant d’envoyer votre newsletter, demandez-vous si elle correspond à vos abonnés.

2 – Les contenus web triomphants

A partir du moment où vous avez identifié les attentes de vos prospects, il faut comprendre concrètement quels contenus marchent. Donc à partir de tous les supports possibles, déterminez pourquoi certains articles, certaines vidéos ont été plus efficaces que d’autres. Puis faites de même avec vos concurrents, vous commencerez à pointer du doigt les failles de votre ancienne communication. Continuez l’enquête avec les mots-clés et expressions qui permettent d’accéder à ces contenus.

3 – Construisez votre newsletter avec vos lecteurs

Une fois que vous avez publié vos contenus, qu’ils sont partagés sur les différents supports, incitez vos abonnés à donner leurs avis. Vous aurez des réponses qualitatives de la part de votre lectorat, répondez-y et essayez de vous adapter à eux. Ensuite, informez-vous sur les tendances globales d’écriture pour le web, il faut qu’elles soient originales voire ludiques, quitte à tester une ligne éditoriale inconnue jusque-là. C’est ici que vous comprendrez si votre enquête vous a amené sur le bon chemin.

4 – Attendez, analysez, recommencez

Dernière étape, c’est celle où il y a le moins à faire, et pourtant la plus stratégique. Vous devrez analyser les résultats par rapport à votre ancienne stratégie éditoriale, puis en tirer les justes conséquences. Bien sûr, ce que nous vous proposons n’a rien de magique, c’est un processus itératif. Si ça ne fonctionne pas dès le premier coup, recommencez, affinez votre ajustement éditorial.   Sources : emailing.biz

Question précédente

   

Question suivante

Vous pourriez également être intéressé par :

Les newsletters par e-mail sont un type de technique marketing qui repose sur l'envoi d'une série d'e-mails &a un groupe de destinataires, souvent déj&a établis. Les newsletters par e-mail peuvent inclure des nouvelles, des info...
Nous avions déj&a abordé dans un précédent billet la différence entre un email plain-text et un email HTML avec plus d’image et beaucoup plus personnalisé. Aujourd’hui, nous allons aborder dans ce billet les effets positifs d'une ...
L’une des bonnes pratiques dans le marketing par e-mail est d’avoir une newsletter o&u l’on trouve un équilibre entre le texte et les images, mais nous devons bien savoir choisir l’image et le style visuel de notre contenu pour p...
Si vous utilisez quotidiennement des emails transactionnels dans votre entreprise, vous avez peut-être entendu le terme SMTP.Le protocole SMTP est tr&es important car il fait une grande différence dans les e-mails que vous ...
Noël approche c’est donc maintenant qu’il faut envoyer des emailings pour vendre au mieux vos produits et services. Pour vous aider dans la création de campagnes emailing pour Noël, Mailpro vous proposes ses templates gr...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations