Une interview de plusieurs responsables marketing de grands groupes sur Le Blog du Modérateur permet de mettre en évidence les tenaces du marketing pour cette nouvelle année. En 2018, il s’agira principalement de renforcer le lien entre marques et consommateurs, avec comme objectif principal de renforcer l’e-réputation et donc la notoriété d’un produit, d’un service ou d’une marque. Cette problématique de la notoriété se retrouve dans l’essor du marketing d’influence. En effet, les marques se reposent désormais sur des influenceurs afin de profiter de nouveaux leviers, bien différents des leviers classiques comme les réseaux sociaux, le blogging ou autre. Toujours dans un souci de se rapprocher du consommateur, les marques ont commencé à adapter leur contenu. Dans un premier temps, l’adapter à son destinataire mais dans un second temps l’adapter à la plateforme sur laquelle il est diffusé. En effet, les évolutions des supports, notamment du côté des réseaux sociaux, font que le contenu n’est plus uniquement textuel, ce n’est plus non plus seulement une image mais cela peut être une vidéo, un jeu, un concours, etc. le véritable défi pour les marques est donc véritablement de bien maitriser ces nouvelles plateformes et ces nouveaux usages pour pouvoir toucher la cible mais aussi pour pouvoir proposer une communication adaptée et ainsi éviter le drame de passer à côté d’une opportunité marketing. Si la maîtrise de nouveaux supports est le défi de tous, les TPE et PME se verront quant à elles confrontées à une transformation digitale plus ou moins importante. En effet, nombreuses sont les petites sociétés qui commencent à appréhender le digital et donc qui proposent une telle expérience à leurs clients. Si les grosses entreprises déjà digitalisées peuvent servir d’exemple, il faudra que les petites structures soient en capacité d’adapter les différentes innovations à leurs proccess. Une des grandes modes sera l’intelligence artificielle. Bien évidemment, ce sera un sujet pour les grosses sociétés, mais il s’agira de proposer une expérience encore plus immersive aux prospects et clients : machine learning, simulations et assistants virtuels personnels seront légions. Enfin, 2018 sera, comme 2017 l’a été, l’année d’un canal : l’emailing. Les années passent et pourtant l’emailing reste le canal préféré des marketeurs et celui où il est prévu d’investir le plus.

Question précédente

   

Question suivante

Vous pourriez également être intéressé par :

Parfois le vocabulaire du blog peut être un peu technique alors pour ne perdre personne voici un petit glossaire de l’emailing. Les néophytes y trouveront toutes les notions de base expliquées et ce sera aussi une bonne...
Dans le paysage numérique dynamique d'aujourd'hui, le marketing efficace va bien au-del&a de la dépendance &a un seul canal de communication. Pour vraiment connecter avec votre public et obtenir des résultats significatifs, il es...
Lorsqu'il s'agit de voitures, l'email est souvent le meilleur moyen d'atteindre les clients. Et pour les concessionnaires automobiles, il peut s'agir d'un excellent moyen d'augmenter les ventes et de tenir les clients informés de...
&A l'&ere numérique d'aujourd'hui, o&u l'information circule &a la vitesse de la lumi&ere, les associations caritatives et les associations de collecte de fonds exploitent le pouvoir du marketing par email pour avoir un impact si...
Petit aparté au milieu de nos articles orientés très marketing. On parle souvent du retour de vos emails, des bénéfices possibles, des prix engendrés pour vos campagnes mais nous n’avons pas évoqué les métiers de l’emarketing et d...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations