Avez-vous déjà estimé la richesse de vos images au sein de vos emailings ? En effet, même si elles vous posent souvent des problèmes, notamment au niveau de l’affichage, elles sont aussi un vecteur d’augmentation des performances. Voici en quelques lignes plusieurs astuces pour maximiser les capacités de vos images.
 
Même si les problèmes d’affichage sont encore persistants, vous avez aujourd’hui la possibilité de les contourner, ou voire même parfois de les éliminer. Sans s’attarder sur ce sujet qui n’est pas le nôtre ici, pensez juste à proposer une version alternative de la newsletter en ligne et à consulter vos statistiques emailings qui vous informeront quant au type de support utilisé par vos prospects. Vous pouvez aussi requérir aux services d’Agence Emailing qui vous proposera des emailings adaptés à tout support. N’oubliez pas que les tests sont encore la meilleure façon de juger l’efficacité de votre travail.
  1. Le contenu alternatif : si vraiment vous pensez que l’affichage posera de gros problèmes chez certains de vos prospects, vous pouvez toujours utiliser du contenu alternatif. C’est une solution qu’on pourrait qualifier de « sale » mais elle sera toujours mieux qu’une croix stipulant que l’image ne s’affichera pas.
 
  1. Un emailing doit être beau, mais il n’est pas non plus la vitrine des compétences de vos designers en matière de haute définition ou de 3D. Oubliez donc les images chiadées 1080p, car trop lourdes, et travaillez plutôt sur l’optimisation du poids de vos images. Le poids des images dépend aussi de la taille. Si vous codez en HTML pensez aux spécifications « width » et « height » des balises « img » pour ajuster la taille de vos images. Les images encombrantes ne plaisent pas plus que les autres ce qui nous amène au point suivant.
 
  1. Il est important de trouver un équilibre entre les images et le texte. Trop de texte parait ennuyant au premier coup d’œil. Par ailleurs, cela requiert du temps au prospect, or celui-ci ne s’attarde généralement pas sur la consultation de ses mails, il récupère les informations à la volée. A contrario, trop d’images empêchent le prospect de se focaliser sur quelque chose car son regard est attiré de partout. Les images sont excellentes pour présenter un produit ou pour vraiment attirer le regard vers une information précise.
 
Parfois, quand elles sont bien choisies, et surtout quand elles s’affichent les images sont plus explicites que de simples mots. N’oubliez pas non plus de les rendre cliquables, le prospect pourra ainsi directement accéder à l’information qu’elles portent.
 

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Les nouvelles exigences de Gmail pour la livraison de vos emails dans la boîte de réception en 2024 Temps de lecture : 3 minutes La délivrabilité des emails dépend fortement des nouvelles exigences fixées par les fourni...
Il y a différentes mani&eres d’insérer des liens dans vos emails. Aujourd’hui, nous allons vous récapituler comment faire, et surtout comment faire facilement. Le bouton La meilleure façon de protéger nos emailings posséd...
Le fait d’envoyer une communication efficace et impressionnante aux consommateurs existants et / ou potentiels afin de les fidéliser ou les transformer en acheteurs par email, est appelé email marketing. &Etant donné qu'environ 9...
Vous cherchez comment perfectionner vos campagnes d’emailing ? Vous voudriez que vos destinataires lisent vos mails jusqu’à la fin ou qu’ils aient plus d’attrait à cliquer sur vos boutons ? La couleur des éléments qui composent vo...
Afin de faire des enquêtes auprès de vos clients ou tout simplement pour obtenir plus d’informations déclaratives, vous pouvez faire des sondages dans vos emailings. Comment fait-on un sondage ? Tout d’abord, il faut vous fixer de...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations