En mai dernier, la CNIL ainsi que ses homologues mondiaux avaient réalisé un audit concernant les informations données aux internautes à propose de l’utilisation de leurs données personnelles. Les quelques 2000 sites les plus fréquentés ont alors été montrés du doigt à cause de l’absence de cette information ou de son manque de clarté.
 
Pour une première, cette coopération mondiale s’est avérée fructueuse. La protection des données est donc devenue un problème commun et international. Les e-commerçant vont devoir s’aligner, en France, et partout ailleurs ! La transparence est maintenant requise pour les sites web et les applications mobiles, sinon la CNIL et consorts n’hésiteront pas à dénoncer les entreprises aux mauvaises pratiques.
Les résultats ont été les suivants : 20% des sites internet et des applications ne donnent aucune information quant à ce qu’il adviendra des données personnelles des internautes ou mobinautes. Les applications sont les plus mauvais élèves car elles sont 50% à ne pas le faire.
De plus, un autre constat commun est que lorsque les firmes du net fournissent des explications sur l’utilisation ou publient une politique d’utilisation des données personnelles, c’est souvent très généraliste et donc peu précis sur l’utilisation qui en est faite par la firme en question. Bien souvent, le poisson est aussi noyé dans une mer de détails techniques que la plupart des internautes ne peut pas comprendre.
La CNIL demande donc aux e-commerçants de simplifier cette prise d’informations. Par ailleurs, les organisations qui ont réalisé l’audit, qui appartiennent au GPEN (Global Privacy Enforcement Network), ont noté que les vertus pédagogiques d’une FAQ peuvent s’avérer particulièrement intéressantes pour ce qui est de l’utilisation des données personnelles.
 
Cet audit baptisé Internet Sweep Day a été le premier du genre à être mené par le GPEN. Les sites concernés par les mauvaises pratiques vont être rappelés à l’ordre. De nouvelles actions sont à prévoir de la part du GPEN.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Dans cet article de blog, nous allons voir comment créer un code QR et &a quoi il peut servir. Tout d'abord, commençons par définir ce qu'est un code QR. Un code QR est un code-barres bidimensionnel qui peut être lu ...
Aujourd’hui le trafic internet ne se fait plus qu’à partir d’ordinateurs personnels. Les Smartphones et les tablettes sont notamment deux supports qui génèrent du trafic. Les tablettes, sur l’année 2012, ont dépassé les Smartphone...
Dans la premi&ere partie de notre étude, nous avons parlé des seniors et de leur comportement vis-&a-vis des newsletters. Or pour créer des newsletters pertinentes qui vont générer du taux de clics il faut que vous sachiez ce qui ...
Comme il a été vu dans la première partie, l’emailing est structuré par un cadre juridique, c’est ce qui permet entre autres d’établir un code de déontologie, comme le fait le SNCD tous les ans, depuis 2002. Les annonceurs ont don...
Il y a quelques mois de cela, nous vous présentions sur le blog ces schémas étranges : les QR codes. Pour rappel, le principe est simple, grâce &a une application, vous scannez le code qui contient en fait une redirection UR...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations