Le e-commerce ou commerce électronique a explosé depuis la fin des années 90. L’échange de biens ou services via le web, tant en BtoB qu’en BtoC et même en CtoC est aujourd’hui monnaie courante. Le commerce en ligne a conquis les plus grandes enseignes qui disposent toutes à présent, d’un site  e-commerce en plus de leurs espaces physiques. Mais que peut-on encore attendre du e-commerce aujourd’hui ?  

Les nouveaux enjeux

Sujet déjà en vogue l’année dernière, le m-commerce - ou mobile commerce - s’est imposé cette année encore comme le principal enjeu du e-commerce cette année. Le taux de consultation des sites en ligne via un smartphone a explosé, et aujourd’hui les professionnels du commerce en ligne se doivent de disposer d’interfaces intuitives et ergonomiques sur tablette et mobile. Quelques bonnes raisons à cela, nos smartphones actuels sont plus performants et plus capables qu’il y a 10 ans. Nous disposons désormais d’une qualité d’écran optimum, nos petits appareils sont assez puissants pour naviguer sur le web, et ils s’exécutent rapidement grâce à l’arrivée de la 4G. Mais s’ils sont si capables c’est parce nos usages ont évolués, un téléphone ne sert plus simplement à téléphoner. Nous l’utilisons pour nous déplacer, pour chercher rapidement une information, pour nous distraire et maintenant pour acheter. Une enquête révèle que la navigation sur un site de e-commerce via mobile est rapide, moins d’une minute. Le mobinaute quittera automatiquement la page si celle-ci est longue à charger (plus de 5 secondes), et pour 30% des cas, il abandonnera son panier sans finaliser sa commande.  Comment les e-commerçants vont ils s’adapter aux capricieux mobinautes que nous sommes ?  

Les évolutions

Si les délais de livraison sont l’une des principales préoccupations des e-commerçants, la course à la performance est désormais lancée.  Il n’est plus question d’être efficace, il faut être efficient. Quand certaines sociétés vous proposent des délais de livraison de 5 jours, ce qui correspond à la moyenne, d’autres s’engagent à livrer dans la journée voire dans l’heure. Les évolutions logistiques ne cesseront donc jamais de nous surprendre. Autre sujet d’actualité dans le secteur de la vente en ligne, la personnalisation. Les interfaces sont repensées, les offres personnalisées, plus rien n’est laissé au hasard. Et il n’est pas rare d’entendre que dans les années à venir, chaque offre sera individuelle, personnalisée et adaptée à chaque client. Alors, inquiet ou impatient ?

Question précédente

   

Question suivante

Vous pourriez également être intéressé par :

Vos emailings sont le levier de conversion pour votre boutique en ligne ou même pour vos magasins physiques. Cependant, lorsqu’il s’agit d’e-commerce, mieux vaut penser &a quelques actions bien pratiques qui vous am&eneront ...
Nous sommes pleinement lancés sur l’année 2015, cependant peut-on d’ores et déjà faire des prédictions sur les tendances qui vont se dessiner cette année ? Le bilan de l’année 2014 oriente pas mal sur l’avenir du commerce en ligne...
En tant qu’annonceur, l’une de vos priorités est l’emailing, qui est intimement lié au commerce électronique. En effet, vos emailings vous servent à promouvoir les produits et services que vous vendez, c’est pourquoi les évolution...
La vente en ligne n’a de cesse de progresser, les internautes ont de plus en plus confiance dans les solutions techniques mises en œuvre pour acheter sur un site et cela se ressent dans les taux de ventes. En effet, ces dernières...
L’année 2012 s’est avérée être l’année du boom des tablettes et 2013 en prend dignement la succession. Avec l’arrivée des tablettes, un nouveau mode de consommation est apparu et donc l’e-commerce s’est aussi développé sur les tab...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations