Microsoft a récemment mis à jour les techniques de filtrage de son webmail afin d’améliorer l’expérience utilisateur. Les internautes sont quotidiennement confrontés à une certaine masse d’emails lors de la réception ; Hotmail, avec sa mise à jour, aide donc désormais ses usagers face à ce problème. Cependant, pour les annonceurs, cette nouveauté va encore ajouter une condition supplémentaire pour arriver à une bonne délivrabilité.
 
Qui dit mails de masse, dit aussi désabonnement. La plupart des utilisateurs cherchent à se désabonner, sans pour autant en trouver le moyen. Hotmail arrive et résout le problème en prévoyant un désabonnement en un clic. En effet, on verra désormais un lien de désabonnement qui s’affichera dans l’interface de la messagerie, sur lequel l’utilisateur pourra cliquer. Hotmail redirigera par la suite tous les emails de l’expéditeur dans les spams. Voici un argument supplémentaire pour placer votre propre lien de désabonnement au début de vos emailings. Les annonceurs sont souvent hésitants face à cela, mais le prospect appréciera un tel geste.
 
Autre nouveauté importante, les utilisateurs vont pouvoir désormais créer des catégories personnalisées, dans lesquelles les emails entrants pourront être automatiquement redirigés. Les prospects vont donc définir leurs propres critères de rangement. Autrement dit, si votre relation annonceur/prospect est instable, il peu probable que celui-ci vous donne accès à ses catégories favorites. Le risque est de finir aux oubliettes.
 
Les messages pouvaient être marqués comme important, et étaient signalés jusqu’à présent avec une balise. Cependant, ils seront désormais placés en tête des emails non lus. Vos emailings perdront en visibilité si vos prospects reçoivent beaucoup de messages de ce type. Ce genre de situation reste cependant assez rare chez les particuliers, le phénomène est plus impactant chez les professionnels.
 
Enfin dernière nouveauté qui s’inscrit véritablement dans de l’assistance, Hotmail propose de programmer des nettoyages de la boîte de réception. Les internautes vont pouvoir choisir un délai de conservation de leurs emails. Passé ce délai, les emails seront, au choix, soit supprimés, soit déplacés dans le dossier voulu. Si le délai d’ouverture de votre emailing est supérieur au délai de conservation choisi par votre prospect, vos emailings passeront à la trappe. Grâce à MailproTM, vous pouvez déterminer le délai d’ouverture, ce qui risque de vous être fortement utile.
 
Vos campagnes auprès des utilisateurs d’Hotmail ne vont pas soudain sombrer dans l’échec, mais si vous constatez une légère baisse, voilà quelques éléments qui pourraient l’expliquer.

Question précédente

   

Question suivante

Vous pourriez également être intéressé par :

Adobe Campaign a réalisé une petite infographie pour nous montrer que les français ne lassent pas de leur boîte mail, même en vacances !
Les formulaires en ligne et les sondages sont des outils puissants pour recueillir des données précieuses et des informations aupr&es de votre public cible. Pour tirer pleinement parti de ces outils, il est essentiel de mettre en...
La révolution des smartphones a conduit à une révolution de la création des campagnes emailing du fait de la multiplicité des supports. Nous sommes donc toujours les premiers à insister ici dès lors qu’il s’agit de faire des email...
Dans le paysage concurrentiel actuel des affaires, la recherche de marché joue un rôle crucial dans la prise de décisions éclairées et l'obtention d'un avantage concurrentiel. Avec les formulaires et enquêtes de Mailp...
Le marketing par email est l'un des moyens les plus efficaces pour générer des leads, augmenter les revenus et accroître la visibilité de la marque. Cependant, pour en tirer le maximum, vous devez vous assurer que vous mene...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations