Voici un petit point sur tous les éléments à tester lors de vos split-testing. Vous avez certainement repris, depuis la rentrée, votre rythme d'envoi habituel, il est donc encore temps de corriger les quelques détails qui n'iraient pas. Pour dégager les points forts et les points faibles de vos emailings et newsletters, laissez-vous guider par les réactions de vos prospects.
 
Premier élément de rigueur à tester : l'objet de votre emailing. Avec un objet, le but est d'obtenir le meilleur taux d'ouverture. Pour cela, au niveau du vocabulaire employé, certains mots attireront plus que d'autres, donc testez les synonymes. Cherchez avant tout à trouver une formulation qui séduit. Travaillez le côté aguicheur, tout en garantissant clarté et suspens. Par ailleurs, en testant votre objet, vous comprendrez très vite aussi les critères de filtrage des FAI.
 
Vient ensuite l'adresse de l'expéditeur. Elle aussi contribue au taux d'ouverture, mais permet surtout à vos prospects de vous identifier. Donc vous pouvez tester de ne mentionner que le nom de l'entreprise, ou bien de rajouter le nom du service. Dans tous les cas, on évite le fameux « no-reply » et le vocabulaire commercial.
 
Dans votre email, vous allez aussi pouvoir tester les titres et les sous-titres de votre corps de mail. Le but est de faire rester le plus longtemps le prospect sur le mail. De l'accrocher au fil des phrases pour qu'il poursuive la lecture. Essayez de développer l'idée maîtresse en apportant plus de détails à ce qu’annonçait l'objet. Gardez, cependant, de la matière pour le reste du contenu.
 
Le contenu lui-même dans son intégralité peut être testé. Il s'agit alors de générer le meilleur taux de clics. Adaptez le style aux catégories de prospects et essayez différentes présentations : humoristique, classique, sobre… Vous pouvez aussi tester les graphismes, une présentation horizontale et une verticale, etc.
 
De même, il est possible d'essayer d'intégrer différentes images. Le but est d'attirer l’œil, de donner envie. Vous verrez ainsi quelles sont les images qui remportent le plus de succès. La même méthode est efficace avec les call-to-action : testez la taille, la forme, la couleur, la position et le texte qu'il contient. Le mieux est de tester chacun de ces critères un à un pour ne pas fausser le résultat.
 
Enfin, testez le type de contenu. Contenu multimédia, avec des vidéos, des items interactifs, etc. Mais aussi le contenu multicanal avec un couplage social ou bien une automatisation des informations.
 
Ces tests sont très importants et vous permettront de dégager la version la plus performante de toutes vos créations. Ils sont bien sûr réalisables pour des campagnes emailing B2C etB2B.
 
 

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

L’une des bonnes pratiques dans le marketing par e-mail est d’avoir une newsletter o&u l’on trouve un équilibre entre le texte et les images, mais nous devons bien savoir choisir l’image et le style visuel de notre contenu pour p...
Il y a différentes mani&eres d’insérer des liens dans vos emails. Aujourd’hui, nous allons vous récapituler comment faire, et surtout comment faire facilement. Le bouton La meilleure façon de protéger nos emailings posséd...
Il y a quelques années, l'intelligence artificielle n'était que fiction et faisait tr&es "Minority Report". Seulement, nous y voil&a, l'IA est de plus en plus présente dans nos quotidiens: robots, voitures autonomes, deep learning...
L’emailing est synonyme d'un envoi de courriers électroniques à un ensemble de personnes. Mettre en place une campagne emailing revient donc à mener une action de communication de grande envergure, de masse. Le but est de faire la...
Le principe initial de l’emailing pour la CNIL, Commission Nationale Informatique et Libertés, est de dire qu’une personne ne peut pas envoyer de message commercial à d’autres personnes sans accord préalable du destinataire. Dans ...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations