Pour assurer sa délivrabilité, mieux vaut connaître avant tout les règles de filtrage des FAI. Même si les spammeurs sont directement bloqués, certains annonceurs, pourtant dans leur droit, restent à l’entrée des boîtes de réception. Les critères de filtrage se sont affinés, vos emailings doivent faire de même. Voici en quelques mots le fonctionnement des FAI.
Les FAI n’ont pas d’intérêt à ce que vos emailings arrivent en boîte de réception, mais l’inverse est vrai aussi. Elles n’avantagent donc pas les expéditeurs, mais ne les lèsent pas non plus. Cependant, elles veulent avantager les destinataires, et donc particulièrement leurs clients. Dans le but de fournir un service de qualité, les FAI ont donc pour objectif de ne faire parvenir en boîte de réception que les courriels qui sont susceptibles d’être lus. La qualité de vos emailings est donc cruciale, car même si vous êtes scrupuleux, si votre prospect n’est plus intéressé par vos emailings, alors vous irez avec les spams.
Les annonceurs mettent souvent sur le dos des FAI leur mauvaise délivrabilité  Cependant, les FAI n’influent sur la délivrabilité qu’en fonction de certains critères. Si vous êtes fiché comme spam, ou sur liste noire, cela signifie que vous n’avez pas respecté l’éthique de l’emailing. De plus, si vous ne respectez pas vos prospects ou que la qualité de vos services est médiocre, alors votre e-réputation en souffrira. Par ailleurs, si vous n’utilisez pas un professionnel du routage, et que vous vous servez de votre bande passante personnelle, alors l’effet sera le même. Afin d’éviter cela, tournez-vous vers un emailing software comme Mailpro™.
La qualité de vos emailings sera aussi jugée sur votre capacité à segmenter votre base de données, et donc à personnaliser les messages. Les envois de masse sont particulièrement mal vus chez les FAI.
Les FAI sont plus que jamais à l’observation des actions des prospects. Suivant si l’internaute ouvre des emails ou s’il les supprime directement, l’expéditeur gagnera son passe pour la boîte de réception. De ce fait, la pertinence de vos emailings et newsletters est cruciale. Si vous décevez ne serait-ce qu’une fois votre prospect, celui-ci peut alors décider de ne plus ouvrir vos envois. Dans cette optique, pensez aussi à bien travailler la formulation de l’objet de vos emailings. Ce sont ces quelques mots qui peuvent inciter un internaute à ouvrir un email.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Fin Mars, le géant du web social avait annoncé que le plugin "like box" de Facebook serait mis hors de fonctionnement dès le 23 juin. Ce plugin permet en fait sur y site internet d’afficher une boite contenant le nombre de likes d...
L’emailing est l’un des outils marketing les plus performants en termes de ROI. Un canal marketing de référence en termes de retours statistiques. Ceci-étant, une nouvelle génération de tracking se profile et avec elle la possibil...
Vous aussi vous avez cette irrésistible envie de sortir de veille votre téléphone toutes les 5mn alors qu’il n’a même pas sonné? Vous n’êtes pas le seul ! En effet, les français consultent en moyenne 160 fois le...
Microsoft a récemment mis &a jour les techniques de filtrage de son webmail afin d’améliorer l’expérience utilisateur. Les internautes sont quotidiennement confrontés &a une certaine masse d’emails lors de la réception; Hotmail, a...
Meilleurs jours de la semaine pour envoyer des e-mails Choisir le bon jour pour envoyer vos e-mails marketing peut significativement impacter leur efficacité en termes de taux d'ouverture et de taux de clics (CTR). Les rech...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations