Le taux de rebond est un phénomène qui consiste à ne visiter qu’une page internet d’un site, sans en visiter les autres. Les internautes qui font cela manquent généralement d’envie pour continuer à visiter le site. Il y a plusieurs hypothèses : soit la navigation n’est pas assez intuitive, soit vous ne vous vendez pas assez. L’emailing, en vous permettant d’insérer plusieurs liens, va contribuer à donner accès à tout l’ensemble de votre site.
 
Dans vos emailings, vous insérez des liens, mais vers quoi ? Quand ce sont des emailings promotionnels, la plupart du temps, vous linkez vers des fiches produits ou directement vers la page promotion de votre site. Cependant, si les internautes cliquent et qu’une fois sur le site, ils ne sont pas convaincus, ils vont fermer leur navigateur et la visite s’arrêtera là. Dans ce genre d’emailing, il est important de ne pas se contenter de ce type de lien.
Pour faire découvrir les autres parties de votre site, vous pouvez très logiquement insérer un lien vers la page fidélité ou parrainage de votre site. Par ailleurs, les abonnés et clients apprécieront de pouvoir consulter leur profil directement depuis l’email, en un seul clic.
Lorsqu’un internaute arrive sur une page internet, il y reste à peu près 30 secondes. Pour un emailing, c’est à peine 10 secondes d’analyse. Ceci signifie qu’en 45 secondes vous devez convaincre votre prospect de se rendre sur votre site, mais d’y rester et de le visiter.
Généralement, un internaute quitte rapidement un site parce qu’il n’y a pas trouvé l’information qu’il cherchait. Hors, lorsqu’un prospect se rend sur un site suite à l’ouverture d’un emailing, cela signifie qu’il a cliqué sur un call-to-action, une image ou encore un lien quelconque. Si le contenu de la page internet ne correspond pas à ce que le lien de l’emailing annonçait, alors l’internaute quitte le site. Pour éviter un taux de rebond trop élevé, pensez à la pertinence entre le contenu que vous annoncez et celui que vous proposez.
Ensuite, ce sont les qualités de votre site qui tiendront l’internaute en haleine. Animations, présentation aérée, navigation facile, visuels facilitant la lecture, autant de critères qui rendent la visite de votre site agréable. Privilégiez dans vos emailings un rapport pertinent avec le site, que ce soit sur le contenu ou bien même sur les graphismes. Vous mettez ainsi vos prospects face à deux supports à l’effigie de votre entreprise, qui forment un tout.

Article Précédent

   

Article Suivant

Vous pourriez également être intéressé par :

Mettre en place une campagne d’e-mail marketing ne consiste pas &a simplement envoyer des e-mails aux clients. Cela nécessite une bonne planification, en ciblant les bons clients et, surtout, en déterminant le bon budget nécessai...
Vous pouvez développer votre liste d'adresses électroniques. Vous pouvez ajouter un formulaire d'inscription &a votre site Web ou proposer un cadeau gratuit en échange de l'adresse électronique des internautes. Vous pouvez égalem...
Le tracking et les statistiques de manière générale doivent être interprétés afin de comprendre quels sont les points faibles et les points forts d’une action. Cependant, attention à ne pas biaiser votre interprétation sous peine ...
Aujourd’hui, pour se remettre tranquillement du réveillon, je vous épargne un billet trop sérieux au sujet de l'e-marketing. J'ai donc décidé de partager avec vous une infographie au sujet des 10 signes qui montrent qu'un ordinate...
Les pieds de page des emails peuvent sembler insignifiants, mais ils peuvent avoir un impact considérable. En créant des pieds de page adaptés &a vos besoins et reflétant votre identité professionnelle, vous pouvez envoyer des e-...

Plateforme Emailing pour Tous & Email Automation

Ouvrez un compte Mailpro et profitez de 500 crédits gratuits
Essayer Gratuitement

Ce site utilise des Cookies, en poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, mais également de comprendre et enregistrer vos préférences. Comprendre comment nous utilisons les cookies et pourquoi : Plus d'informations