X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Votre réputation, votre survie

Si vous voulez avoir du succès au cours de vos multiples campagnes, vous devez vous forger une bonne réputation, et ensuite la maintenir. En effet, par méfiance, les prospects s’attarderont sur les impressions d’autres clients à propos de votre travail et de ce que vous fournissez, c’est à partir de ces commentaires que votre réputation va être bâtie. Cependant, maintenir sa réputation n’est pas chose aisée. Un moindre faux pas et vous repartez de zéro. Voici quelques astuces pour vous battre avec le plus d’armes possible.
Tout d’abord, il faut que vous vous différenciiez des spammeurs. Pour cela, essayez de conserver la même adresse IP, car les spammeurs en changent souvent. Bien sûr, si un problème technique vous oblige à changer votre IP, modifiez-la et précisez pourquoi ce changement a eu lieu. De même, une identification rigoureuse à chaque mail envoyé prouvera que vous n’êtes pas un spammeur.
Au niveau des contacts, comme ce sont à partir de leurs impressions que se fait votre réputation, vous devez les trier et reconnaître les contacts à risque. Un contact à risque est une adresse que vous avez récupérée lors d’un jeu-concours, c'est-à-dire une personne qui s’est inscrite indirectement à ce que vous proposez. On peut donc supposer que cette personne est moins engagée, par conséquent, elle sera certainement moins réactive qu’une autre et moins concernée. Pour votre réputation, elle peut être une menace. Il est préférable de supprimer ces contacts s’ils ne vous apportent rien de particulier. De même, grâce au système de rétroaction des FAI, vous pouvez avoir accès aux contacts qui se sont plaints de vos mails. Manifestement, ceux-là ne sont pas satisfaits par vos campagnes, il est donc préférable de les supprimer de la base de données, avec leurs plaintes ils empêchent le maintien d’une bonne réputation. Toujours au niveau de la base de données, évitez les envois aux adresses invalides ou erronées, ainsi qu’aux utilisateurs inconnus. Par ailleurs, il faut savoir que les FAI, pour repérer les spammeurs et les mauvais annonceurs, utilisent des adresses piège. Quand elles ont ferré le bon poisson, elles sont intransigeantes. Par ailleurs, les FAI regardent aussi le volume d’envois des mails. S’il y a une pointe d’envois, alors elles peuvent vous bloquer temporairement, ce qui au niveau de votre crédibilité vous affectera grandement. Vous avez donc intérêt à réguler vos envois dans le temps afin de garantir la délivrabilité de vos messages.
Afin de satisfaire le plus de monde, et donc de conserver une bonne réputation, si vous devez changer quelque chose (date, horaire, contenus) effectuez d’abord un test sur une partie de votre base de données. Si vous taux augmentent, alors procédez au changement pour tous les contacts. Dans le cas contraire, essayez une autre modification ou revenez à la technique originale. Par ailleurs, si la désinscription est facile, cela sera apprécié par les utilisateurs, ils ne se sentiront pas prisonniers de votre campagne et cela sera très bien perçu.
Vous pouvez aussi utiliser les statistiques de votre prestataire email pour évaluer votre réputation. Par exemple, Mailpro, vous permet d’avoir des rapports détaillés sur l’efficacité de votre campagne avec le tracking.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro