X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Relance pour les mails « seulement ouverts » de vos précédents emailing

Lors d’un précédent post, j’ai déjà évoqué les méthodes éventuelles de relance pour les mails « non  ouverts ». À présent, j’aimerais évoquer les mails que vous avez envoyés et qui ont seulement été ouverts, c'est-à-dire que l’interaction s’est arrêtée à cette seule action. Il n’y  a donc pas eu de clics. Partons d’un point positif : si votre mail a été ouvert, c’est que vous avez su choisir les bons mots pour votre objet et que votre destinataire a pu clairement vous identifier. Votre mail a donc été ouvert en connaissance de cause, c'est-à-dire que le prospect sait pourquoi il le reçoit. On est donc au stade ou le mail est ouvert mais non cliqué. Par conséquent, on peut traduire ce manque d’intérêt par un souci au niveau du contenu de votre mail. Plusieurs facteurs à prendre en compte : •    Contenu peu ou non pertinent : quand votre prospect s’est abonné à votre newsletter vous lui avez peut-être permis de spécifier ces centres d’intérêt et plus particulièrement les gammes de produits qu’ils l’intéressent. Si tel est le cas, veillez à bien coller à ses préoccupations. Un jardinier ne sera pas intéressé par les nouvelles promotions sur le rayon auto/moto. Par conséquent, votre mail ne sera pas cliqué puisque les offres ne sont pas à son goût. Je vous conseille donc très fortement d’envoyer vos mails suivant les centres d’intérêt de vos abonnés. Ainsi vous êtes sûr de leur convenir et en plus vous économiser de l’argent à n’envoyant pas de mails dont le contenu n’est pas souhaité. •    Contenu peu interactif : votre email est votre principal moyen de contact avec vos abonnés, c’est donc le garant de la relation que vous pouvez entretenir avec ce dernier. Pour cela, vous devez maintenir une certaine interactivité qui illustrera un échange. Dans ce but, vous pouvez (ou plutôt devez) mettre des liens, des images, peut-être même des vidéos. Votre email est statique mais pourtant il doit bouger. Si à la lecture le prospect veut vous contacter ou en savoir plus sur quelque chose, il doit savoir où cliquer immédiatement et intuitivement. Ainsi, vous pouvez faire en sorte de colorer les mots clés, changer la couleur d’un lien lorsque la souris passe dessus, … Alors comment amorcer une relance pour ces mails qui restent sans effet ?  Si l’erreur concerne le premier cas, vous devez préciser à votre client que vous allez faire des envois plus ciblés. Pour cela, peut-être proposez-lui de compléter ou d’affiner son profil afin que vous sachiez précisément ce qui l’intéresse. De cette manière, à votre mail suivant, vous pouvez en tout honneur lui affirmer que le mail est fait POUR lui. Délicate attention très appréciée chez les prospects. Si c’est l’interactivité qui est coupable, alors il faut revoir la mise en place des call-to –action, des liens. Dans le même style, essayez de trouver des images plus cohérentes ou mieux appréciables pour leur valeur commerciale. De multiples articles vous donneront la solution pour une newsletter parfaite !
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro