X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Quelques techniques de personnalisation (part 1)

Il existe de nombreuses techniques d’individualisation qui consistent à utiliser les données déclaratives de l’abonné (celles que vous aurez fait remplir sur les formulaires d’inscription)  pour personnaliser la façon de s’adresser à lui. Les données déclaratives C’est le même principe que pour les individualisations affectives ou nominatives. Vous vous servez, en tant que rédacteur de newsletter, directeur de campagne, des données détenues sur un tiers. Un grand nombre de données éventuellement recensées sur un individu peuvent être utilisées pour individualiser le contact, par exemple : -     âge :    «  La quarantaine peut être un rêve. » -     sexe :  « Madame, comme moi, vous voulez frimer en bikini. » -     Date anniversaire :  « Le 8 juin, offrez-vous, enfin, un cadeau qui vous plait vraiment ! » -     Domicile :  «  Apprenez à connaitre les célibataires de Troulesbains. » -    (…) La société Millemercis a publié les statistiques d’une de leurs campagnes de recrutement d’e-mail pour un jeu-concours. Elle a fait un petit test en essayant plusieurs techniques de personnalisation. Les résultats parlent d’eux-mêmes : Sans personnalisation : 7,53 % Avec personnalisation signe zodiacal: 14,82 % Prénom + envoi le jour de la fête: 18,58 % Les comportements ou actions enregistrés Nous l’avons vu, on peut se servir des actions entreprises par l’internaute sur un site pour personnaliser l’offre.  Mais ces précieuses informations peuvent également servir à personnaliser la présentation du message. Une petite mise en garde cependant… Rappelez-vous que la confiance est une chose primordiale dans votre relation client. N’effrayez pas votre précieux internaute en lui prouvant que vous savez beaucoup de choses sur lui … Là encore, la rédaction de votre newsletter doit se faire en finesse.  La personnalisation doit conduire l’internaute à penser que vous le connaissez assez bien comme client et donc que vous savez lui proposer des produits pertinents. Il ne doit pas ressentir votre personnalisation comme le résultat d’une filature silencieuse contre son gré! Comme ces nombreux films d’horreur où le méchant annonce «  Je sais où tu vis! **rire sarcastique** ». Un petit exemple d’individualisation sur une action enregistrée : nombre de sites proposent aujourd’hui aux internautes, aux visiteurs de créer un avatar, c'est-à-dire un petit personnage virtuel qui leur ressemble. N’hésitez pas, si vous avez installé ce procédé, d’utiliser l’avatar de votre internaute dans les e-mails.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro