Quelques astuces pour perfectionner vos campagnes

Améliorer sa base de données : Il est recommandé d’effectuer un échelonnement de vos listes contacts en tenant compte des statistiques auxquelles vous donne accès votre provider emailing. Il vous revient de définir les critères de segmentation de ces listes, par exemple en fonction de l’affinité d’un groupe de personnes pour un certain type de produit ou du taux d’acceptation de la pression commerciale. L’objectif de cette démarche est simplement de limiter le taux de désabonnement tout en quantifiant l’impact de vos campagnes en proposant un meilleur ciblage. Il existe un modèle de segmentation que l’on nomme RFM, les trois critères sont : -    Récence : date du dernier achat ou du dernier contact. -    Fréquence : fréquence des achats sur une période donnée. -    Montant : Somme des achats cumulés sur cette même période. Éviter le filtre spam : L’ajout d’images dans votre newsletter l’expose à être potentiellement bloquée par un filtre antispam. Ainsi, on ne saurait trop conseiller dans la mesure du possible d’éviter une surcharge d’images et de privilégier un contenu textuel avec une couleur en arrière-plan. Par le biais de cette opération, vous réduirez dans des proportions conséquentes le risque des filtres SPAM et d’augmenter ainsi le taux d’ouverture de vos messages. Par la faute des filtres, il arrive trop souvent qu’un email ne s’affiche pas intégralement. Il est donc judicieux de prévenir ce problème par l’insertion d’un lien vers une page HTML qui s’ouvrira dans votre navigateur internet par défaut. Une solution alternative peut être de proposer à votre destinataire d’ajouter l’expéditeur à sa liste de contacts pour éviter définitivement le piège du filtre anti SPAM. De plus, vous optimiserez par la même occasion la lisibilité de vos envois et le lien qui vous unit à vos destinataires en les faisant participer. Analysez vos résultats : La grande majorité des providers emailing vous donnent accès à des statistiques concernant vos campagnes (taux d’ouverture, nombre de clic etc…). Il est impératif d’avoir le réflexe d’analyser les résultats pour améliorer sensiblement le feedback et par extension vos campagnes futures. Un conseil cependant : il est primordial de prendre du recul pour analyser vos résultats plutôt que de procéder au cas par cas. Vous pourrez ainsi voir se dégager les grandes tendances et les améliorations globales qu’il peut être nécessaire d’effectuer. Vous êtes en quête de contacts ? Prudence. La récupération d’adresse sur Internet peut s’avérer alléchante, mais doit être encadrée et effectuée avec professionnalisme. Il est ainsi fortement conseillé de ne collecter que des adresses professionnelles et de ne pas leur adresser de contenu qui soit en inadéquation avec leurs fonctions. De plus, certains annuaires en lignes sont protégés par des droits d’auteurs. Par exemple, il est formellement interdit de collecter de manière automatisée des adresses sur le site de Pages Jaunes. Il vous faut donc mener au préalable une sélection des contacts selon le lien potentiel qu’ils entretiennent ou désireraient entretenir avec l’activité dont vous faites la promotion.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro