X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Mesures à travers les bases d’abonnés aux newsletters

Où trouver ces indications ? Si vos interfaces d’abonnement en ligne aux newsletters sont gérées par votre logiciel de routage, les indications se trouvent sur cette interface. Si c’est le cas vous obtiendrez directement l’évolution globale du nombre d’abonnés. En effet, seront pris en compte automatiquement les nouveaux abonnements ainsi que les désabonnements. Si vous avez des abonnements enregistrés sur d’autres supports, n’oubliez pas d’en alimenter la base de données régulièrement. Quelles sont les indications que l’on peut trouver ?
  • Indication quantitative : Le nombre d’abonnés
C’est une information simple, mais importante. Elle décrit l’évolution du nombre d’abonnés présents dans la base correspondante à une lettre d’information et donc le nombre de clients potentiels. Cette indication est toujours exagérée dans le sens où tout le monde est compté comme abonnés « actifs » et ne prend pas en compte les désabonnements virtuels. Par exemple, quelqu’un inscrit sur les listes électorales ne s’intéressera pas toujours à la question et n’ira pas forcément voter. Cette indication peut néanmoins vous permettre de voir l’impact de vos campagnes ponctuelles, en reliant l’évolution de la base d’abonnés à des actions marketing spécifiques. Cependant, par des actions ponctuelles réussies, il est possible que vous ayez pu générer un plus grand nombre d’abonnements…mais cet indicateur, analysé seul, peut cacher un phénomène de désintérêt progressif compensé par le recrutement d’un grand nombre de nouveaux abonnés . ➢ Le nombre de désabonnements Cette indication est nécessaire au quotidien dans votre campagne d’emailing. On peut y déceler, une perte de pertinence du contenu ou une trop grande fréquence, qui peut lasser le lecteur. A vous de réaliser les actions correctrices nécessaires. ➢ Une indication de plus en plus pointue : Le taux de fidélité En effet, certaines interfaces de gestion permettent de voir cela ! Il découle du taux de désabonnement constaté sur une période donnée. ➢ Les suppressions automatiques d’abonnés : C’est une procédure de désengorgement… Chaque plateforme ou chaque personne lançant sa campagne d’emailing doit s’occuper de la gestion de ses abonnés. On élimine les adresses des personnes dont on reçoit le plus de messages d’erreurs en retour. Certains logiciels éliminent même automatiquement les internautes n’ayant pas ouvert ou cliqués depuis un certain temps sur l’email. Il est important de faire ce tri vous-même, si vous n’avez pas de logiciel qui gère cela automatiquement. En laissant des adresses inutiles, vous vous exposez à des indicateurs truqués qui ne vous seront plus d’aucune utilité.
  • Indication qualitative : Le profil des abonnés
Mais qui sont tous ces gens qui lisent ma newsletter ! Vous êtes curieux, vous souhaitez savoir où se situe , par exemple, votre force de vente…faites des recherches sur le profil de vos abonnés. ➢ Les profils déclaratifs : Lors de l’abonnement à une newsletter, il y a toujours quelques petites informations à remplir . Voilà, où sont collectées les précieuses informations. La finesse et donc l’intérêt des informations obtenues sera donc liés à la pertinence des questions posées et des champs de qualification utilisés. ➢ « Behaviourisme informatique » Les éléments comportementaux peuvent être des indications pertinentes. Il proviennent d’analyses enregistrées via l’email ou sur le site de l’annonceur. Ainsi, savoir qui « clique », où et quand, permettent d’identifier les centres d’intérêts, mais de façon plus générale, les abonnés passifs ou actifs.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro