X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Les performances de l’emailing

En ce début d'année, il est intéressant de faire le point sur ce dont nous parlons tous les jours. En effet, à travers ces quelques lignes je vais insister sur les campagnes qui rencontrent le plus de succès à l’heure actuelle. Par ailleurs, nous verrons que ce succès s’établit en peu de temps, car il y a un délai nécessaire pour transformer un prospect en client. Votre succès sera aussi garanti par les variables que vous testez, nous verrons donc pour finir ce dont vous devez vous préoccuper absolument. Au niveau des campagnes marketing, il faut tout d’abord savoir que les campagnes B2B (de professionnel à professionnel) sont moins performantes que les campagnes B2C (de professionnel à consommateur). Comme on peut le constater avec le tableau ci-dessous, les taux sont meilleurs en B2C.
Taux d’ouverture
Taux de clic
Taux de conversion
B2C
25%
14%
4%
B2B
23%
11%
3%
On peut expliquer ces chiffres par ceci : le marketing client est plus répandu que le marketing professionnel, car les arguments commerciaux sont plus faciles à trouver et la tentation est plus grande chez le consommateur. Par ailleurs, la cible des consommateurs est bien plus grande que la cible des professionnels. A noter que dans les meilleures campagnes email, on peut avoir jusqu’à 77% de mails ouverts et lus entièrement ! Un chiffre à en faire rêver plus d’un… Cependant, le succès que vous aurez s’établit dès le premier contact. En fait, l’emailing est une méthode rapide et très peu optionnelle, dans le sens ou c’est quitte ou double, il y a ouverture ou suppression directe du message. La première impression que le prospect aura sera donc fatale ou salvatrice pour votre email. D’après une étude, 51% des internautes prennent approximativement deux secondes pour se décider, deux secondes que vous avez pour séduire et inciter à l’ouverture. Pour cela il ya des paramètres à prendre en compte, des paramètres que vous pouvez tester afin d’envoyer la meilleure version de votre mail. Cela s’appelle le split testing , en français test sur échantillons, et cela permet de tester différentes versions d’un même mail sur un échantillon de sa propre base de données. Ainsi on met en évidence les paramètres du mail qui donnent un meilleur retour. Avec Mailpro™ emailing software vous pouvez mettre en place un split testing et voici les paramètres que vous auriez intérêt à tester sous différentes formes. Tout d’abord les objets puisque ce sont eux que l’on voit ne premier, ensuite les appels à l’action, les jours d’envois et les fréquences, la création de pages, la disposition du mail, la charte graphique et le bon fonctionnement des liens inclus dans votre mail. Par ailleurs, ce qui devrait faire un bon objet de test ce sont les adresses « from », car suivant la nomenclature de l’adresse il y aura ouverture du mail ou pas. L’utilisateur doit avoir confiance pour ouvrir son mail et cela passe avant tout par la reconnaissance de l’expéditeur. Voilà ce que l’on peut noter à l’heure actuelle au niveau de l’établissement des performances de l’emailing. Il n’y a que de simples choses à faire pour avancer dans la réussite. Alors bon courage à tous !
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro