X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Les indicateurs d'analyses dans l'emailing

Voici un petit billet pour vous rappeler ce que bon nombre d'annonceurs ne font pas systématiquement : une auto-évaluation. Il est très important d'analyser le retour d'une campagne email, pas seulement consulter le ROI, mais aussi regarder de quelle manière la campagne a été « consommée » afin de mettre en évidence les préférences des prospects. Par ailleurs, comme les sportifs, il est important de savoir où sont vos faiblesses afin de travailler dessus et de les corriger.  border=Un élément obligatoire dans chacun de vos emailings et newsletters est le lien de désabonnement. Vous devez laisser la liberté de contact à votre prospect. Cependant, les désabonnements peuvent vous en apprendre bien plus. Quel est le nombre de désabonnés ? Est-ce qu'un événement particulier ou un message a provoqué un désabonnement en masse ? Par ailleurs, si vous demandez au prospect d'indiquer une raison de désabonnement, essayez de voir ce que l'on vous reproche. Viennent ensuite les différents taux : ouvertures, clics, transformations, réactivité. Les trois premiers sont assez connus, ils vous permettront de savoir qu'elles sont les actions les plus fréquentes face à un de vos mails. Le taux de réactivité quant à lui vous renseigne sur la qualité marchande de vos prospects. En effet, c'est le nombre de vos prospects qui ont d'abord ouvert votre message puis l'ont cliqué. Il s'agit donc des prospects qui ont répondu à un call-to-action, des prospects désirant en apprendre plus et donc prêts à se rendre sur votre site. Ces taux seront des vrais indicateurs pour les performances de vos campagnes. Au niveau de vos bases de données, deux taux vont vous indiquer la « propreté » de vos fichiers : le taux de NPAI et le taux de bounces. Les NPAI sont les adresses qui ne correspondent plus à l'utilisateur que vous voulez contacter et les bounces sont des adresses aux mieux temporairement bloquées, ou pires n'existant plus. Dans les deux cas, il est néfaste de garder de telles adresses dans un fichier de contacts, ça revient à envoyer des emailings dans le vide. Des emailings software, comme Mailpro™, sont capables de déceler ce genre d'adresses afin que vous puissiez les supprimer. Autre facteur à considérer, ce qui se dit sur vous sur la toile : l'e-réputation. Renseignez-vous, lisez les forums, essayez de savoir ce qui a plu et ce qui a déçu au niveau des utilisateurs et clients. De même, du côté professionnel, contactez les FAI pour avoir leurs impressions sur vos campagnes et savoir si beaucoup de personnes vous ont signalé comme spam. Avec ces différents indicateurs, vous avez un aperçu de votre influence, mais aussi de votre réussite. Si jamais un de ces indicateurs se révèle être très mauvais, n'oubliez pas que le monde du web évolue vite, il vous faudra rebondir rapidement pour corriger le tir.  
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro