X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Les erreurs fréquentes

Avant que vous ne vous lanciez dans de nouvelles campagnes emailing pour 2012, voici un petit topo sur les erreurs à éviter. L’emailing est le marketing de l’instantané, même si vos erreurs peuvent être corrigées, elles peuvent aussi avoir de grandes incidences sur votre ROI. Voici pourquoi ces quelques lignes vous aideront à les corriger.
 
Comme dit précédemment, l’emailing se fait dans l’instantanéité. La première impression d’un prospect est essentielle. Par ailleurs, le fait que le contact se fasse virtuellement, on s’attache forcément à ce que l’on voit, aux graphismes, à la présentation. Une des grosses erreurs de certains annonceurs est donc de survoler ce point essentiel. Or rappelons que votre prospect décide de lire votre mail en quelques secondes, la première impression doit être fulgurante, donner envie et inspirer confiance.
 
Ensuite, il faut savoir discerner les points stratégiques importants de ceux qui le sont moins. Il est terrible de consacrer du temps à quelque chose qui ne joue pas un rôle majeur dans votre campagne. Pensez donc à vous concentrer principalement sur la gestion de votre base de données, sa segmentation, son entretient. Réfléchissez aussi à la manière dont vous pouvez collecter des informations sur vos prospects afin d’arriver à une personnalisation la plus fine possible. Beaucoup de marketeurs passent à coté d’un grand nombre d’améliorations en oubliant de faire des tests sur leurs créations.
 
Se concentrer sur un canal unique est aujourd’hui extrêmement risqué. En effet, vous devez agir sur les canaux où les prospects vous attendent, or ils sont de plus en plus nomades, friands de tablettes, Smartphones et de réseaux sociaux. L’erreur pour vous est donc de ne pas en prendre suffisamment en compte ces canaux qui pourraient apporter un énorme plus à vos campagnes. Pour cela, vous devez connaître quelle est la proportion de vos prospects qui évolue sur les autres canaux, et surtout lesquels.
 
Pour conclure, l’erreur principale des annonceurs est le bombardement en emailings. Souvenez-vous qu’il est crucial que la fréquence d’envoi soit celle qui convient à vos prospects. De plus, l’emailing de masse a définitivement coulé, apprenez donc à considérer chacun de vos prospects, jusqu’à presque faire de la personnalisation au cas par cas. Le rapport au mail a aussi changé, il est aujourd’hui ce que la lettre était dans les années 70. La concurrence est rude dans le secteur, essayez donc d’être innovant et original et démarquez-vous des autres !
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro