Les coûts de routage (diffusion des emails)

Les coûts de diffusion varient selon le mode de diffusion utilisé et la volumétrie des campagnes marketing. Quel que soit le mode de diffusion choisi sur le Web, ils sont beaucoup moins chers par rapport  au coût d’affranchissement d’une campagne de marketing direct postal. L’écart est énorme est peut être de 1 à 100  pour les petits envois et jusqu'à 1 à 1000 pour de très gros volumes. Quand on comprend le routage postal, on comprend vite… Le routage internet offre la rapidité et nécessite largement moins d’intermédiaires. LE MOINS CHER, mais le moins efficace et le plus risqué Les campagnes routées en interne via des logiciel a un coût quasi nul. Ces coûts sont assez difficiles à évaluer, car ils sont généralement compris dans les frais de fonctionnement de connexion Internet, donc déjà facturés en amont. Cependant, utiliser sa ligne ADSL pour faire des envois emailing importants (dès 100 emails envoyés par heure) peuvent de vous faire bannir par votre opérateur qui lui surveille de plus en plus ses usagers afin d’éviter de lui-même être considéré comme un spammeur par les autres providers. Ainsi, tant que les volumes ne sont pas trop importants, et si vous n’avez pas besoin d’analyser les retours (ouvertures, clics, délivrabilité), une PME ayant une liaison fixe haut débit et  un routage ne nécessitant  pas un redimensionnement de l’infrastructure technique peut tout  à fait continuer son routage en interne. UN COÛT NEGLIGEABLE : Les campagnes utilisant une plate-forme de gestion en ASP Petit laïus tout d’abord… La plateforme ASP (Application Service Provider), en français Fournisseur d’Applications hébergées (FAH), permet  de fournir des services informatiques à un client à travers un réseau internet. Il permet un développement plus rapide de l’entreprise en épargnant les coûts et délais associés à la mise en place d'une infrastructure technique. Ainsi, un acteur utilisant une plate-forme ASP et gérant de manière autonome ses campagnes et leurs diffusions est le plus souvent  facturé au message envoyé. Cependant, quelques entreprises  facturent uniquement en fonction des volumes des bases de données hébergées (indépendamment du nombre de messages envoyés) ou au volume des données transférées (liées au poids des messages). Le montant de facturation du message diffusé dépend donc des volumes. Pour vous faire une idée, quelques milliers de messages vont être facturés( en euros) de 1 à 2 centimes le message alors que des centaines de milliers de messages seront souvent facturés entre 1 et 2 dixième de centime le message envoyé (ce qui revient à 1 à 2 € pour mille messages envoyés !). Dans le cadre d’utilisation d’une plate-forme, il faut ajouter à ce coût de diffusion les frais d’ouverture de compte (de 500 à 1500 €) et souvent un abonnement mensuel ( de 100 à 300 €) pour la plupart des plates-formes. Nous vous proposons de tester une plateforme emailing avec un compte gratuit chez notre sponsor Mailpro www.mailprofrance.com. LE PLUS CHER : Externaliser totalement ses campagnes ponctuelles Si la campagne n’est pas routée en interne, ce n’est pas le coût réel du routage qui est le plus conséquent, mais  le coût de la mise à disposition d’une compétence et d’une plate-forme. Ainsi, le coût unitaire de diffusion est notablement plus élevé. Pour quelques dizaines de milliers de messages, la diffusion peut être facturée plusieurs centaines d’euros.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro