X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Les chiffres du marché de la publicité en France

Durant le mois de janvier plusieurs cabinets de consulting se sont intéressés au marché de la publicité en ligne, à l’emailing et à l’e-commerce. Voici les chiffres qui en résultent.
 
On n’a pas souvent de chiffre le concernant, mais le SNCD est venu pallier à ce vide. En effet, il publie un rapport sur le routage durant l’année 2011. Durant l’année passée on observe une hausse de 17% du nombre d’emails routés qui était de 115 milliards. Bien que cette augmentation soit considérable, elle n’est pas la plus élevée, le record a été de 44% entre 2009 et 2010. On ne peut pas parler de régression ici, mais on peut espérer qu’une plus faible augmentation est le signe de la disparition de l’emailing de masse et de l’instauration des messages personnalisés pour des bases segmentées. Cependant les internautes reçoivent plus d’emails, aujourd’hui on compte 7,9 emails par jour et par internaute contre 7,1 en 2010 et 5,3 en 2009. La stabilisation de ce chiffre est une bonne nouvelle pour les internautes qui croulent sous les emails. Cela rejoint aussi l’analyse précédente.
 
Ensuite Capgemini Consulting, l’UDEACAM et le SRI proposent des chiffres concernant tous les canaux de la publicité en ligne.
 
 
L’emailing reste stable, mais on peut constater que dans les stratégies e-commerce il est renforcé par d’autres canaux comme les mobiles (+37%). Concernant l’emailing on ne peut pas parler ici de stagnation. En effet, on sait aujourd’hui qu’une bonne campagne de newsletters ne peut plus se faire sur un canal unique. On note donc que malgré l’apparition de nouveaux canaux, l’emailing ne recule pas, il garde une place forte. Cela montre que ce canal est un outil puissant dans une campagne.
 
Comme l’emailing a quand même pour but de générer des ventes, voici quelques chiffres positifs concernant l’état de santé de l’e-commerce. En 2011, le montant des achats sur internet s’élevait à 37,7 milliards d’euros, soit une augmentation de 22%. De même le nombre d’acheteurs en ligne a augmenté de 11% et celui des vendeurs en ligne a augmenté de 27%. La majeure partie des sites marchands en ligne a connu une croissance de son chiffre d’affaire sur l’année 2011.
 
Le milieu se porte bien alors profitez-en !

 

 
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro