X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Le temps consacré à internet et aux emails

Afin d’affiner votre ciblage, vous devez savoir exactement quelles sont les habitudes de vos prospects sur internet, et notamment par rapport aux emailings. Pour déchiffrer tout cela, un coup d’œil aux statistiques de l’étude ComScore, société de recherche marketing. Leurs observations se sont faites à l’échelle européenne. Le temps passé sur internet est variable selon les pays, tout autant que le nombre total de visiteurs. Les 5 premiers pays qui présentent le plus grand nombre de visiteurs sont l’Allemagne, la Russie, la France, le Royaume Uni et l’Italie. D’un autre côté, lorsqu’on considère le temps total passé sur internet en un mois, ce sont les Pays Bas et le Royaume Uni qui passent le plus de temps sur internet, avec un total respectif de 31h39 et 30h38. Le pays le moins accro à la toile est l’Autriche, dont le surf mensuel ne s’élève qu’à 13h. L’Italie, malgré un nombre total de visiteurs élevé, qui reflète un accès à internet facile, ne comptabilise que 16h de navigation internet mensuelle. On peut faire ici une observation, les italiens ont accès à internet mais ils ne l’utilisent certainement que comme un outil et non pas comme un divertissement, sinon le volume horaire mensuel serait plus élevé. A l’opposé la Finlande et la Norvège sont très friands d’un internet peu répandu. Leur nombre total de visiteurs est presque 6 fois moins important que celui de l’Allemagne, mais pourtant comme cette dernière, mensuellement, les navigations s’élèvent à 24h. Cocorico ! Qu’en est-il de la France ? Troisième du podium du plus grand nombre de visiteurs, les Français passent 25h par mois sur internet, ce qui est aussi la moyenne Européenne. En France, l’internet a donc intégré les foyers, il n’y a qu’à voir les offres des FAI, mais il a aussi su séduire les Français qui s’en servent comme divertissement ou hobby. Cette constatation n’est pas étonnante, les Européens sont les champions des réseaux sociaux et pratiquement 25% du temps passé sur internet en Europe est dédié aux réseaux sociaux. D’ailleurs, les annonceurs ont très bien compris le phénomène ils se tournent donc vers du marketing social et vers l’emailing. La publicité sur papier stagne en France : 69.4 milliards d’impressions en 2009 pour 69.1 en 2010. On dirait donc que l’avenir du marketing soit les emailings et les sites commerciaux. Toujours en France, le taux de pénétration des sites commerciaux proposant des coupons de réduction est de 20%. Les annonceurs se sont donc implantés sur la toile pour développer de nouvelles stratégies et les consommateurs savent où chercher pour avoir les meilleures réductions. Annonceurs et consommateurs se sont donc finalement bien trouvés. L’étude montre aussi qu’en Allemagne, en France, au Royaume Uni, en Espagne et en Italie, 31,1% des téléphones seraient des Smartphones, plateformes capables de relayer les éléments d’une campagne marketing auprès de son propriétaire. D'ailleurs les éditeurs de solution emailing se mettent au goût du jour en proposant des modèles de newsletters pour téléphones mobiles. Ces chiffres sont de bons augures pour vos campagnes. Plus de gens passent de temps sur internet, plus vous aurez de possibilités pour les harponner. Par ailleurs, les Smartphones séduisent sur le Vieux Continent au grand plaisir des annonceurs désireux de faire du multicanal.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro