X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Le lien de désabonnement un ami fidèle pour vos newsletters

Comme vous le savez, pour un bon emailing, vous devez absolument mettre à disposition de vos clients un lien de désabonnement dans tous les mails que vous leur envoyez. Or, il ne faut pas que vous considériez ce lien comme votre ennemi, ou comme celui qui va vous dépouiller de vos contacts. Bien au contraire, ce lien peut vous fournir  tout un tas d’informations…. En effet, un prospect qui se désabonne va vous donner des renseignements permettant d’améliorer votre campagne. Il est possible de recontacter vos désabonnés pour lui demander quelles sont les raisons de ce désabonnement. Ainsi le prospect peut faire ses reproches. À ce moment-là, soyez attentif, ce sont des renseignements en or, qui vont vous permettre de pérenniser votre affaire dans le futur. Il en ressort donc que beaucoup de plaintes concernant la fréquence d’envoi. On constate alors que pour diminuer ce désagrément 35% des marketeurs laissent le choix de la fréquence d’envoi à leurs abonnés. Le taux de désabonnement chute donc avec une telle mesure, 1 de perdu 10 de retrouvés comme on dit… En ce qui concerne le lien de désabonnement lui-même. Certains marketeurs ont décidé de maximiser le nombre de clic pour le désabonnement, afin de retenir l’internaute, de le décourager. Seulement, je ne pense pas que ce soit la meilleure solution. En effet, avec les avancées anti-spam, il ne suffit que d’un clic pour signaler un indésirable. Alors entre un clic anti-spam et quatre clics de désabonnement, vous pensez que le prospect choisira quoi ? Par ailleurs, lors du désabonnement, n’oubliez pas d’être poli, un « merci » et un « au revoir » ne coutent pas cher. Il y a des opportunités que vous devez saisir au fil de vos campagnes. Par exemple, étendre votre campagne sur d’autres canaux. Certains des prospects ne préfèrent pas toujours une consultation sur ordinateur. Vous pouvez proposer ceci aux actuels abonnés comme aux désabonnés, qui reviendra alors peut être sur leur décision. Cependant, ne harcelez pas un désabonné, vous pouvez le recontacter une fois pour lui faire part de vos nouvelles intentions ou lui demander un complément d'information, mais pas plus sinon vous risquez de vous faire mal voir. Gardez à l’esprit aussi, qu’un internaute s’inscrit, car il trouve le contenu de vos newsletters pertinents. Il faut donc que vous gardiez cette pertinence avec le fil du temps. Ce sont des changements de centre d’intérêt et un manque de pertinence qui cause beaucoup de désabonnements. Pour conclure, je dirai donc que le formulaire de désabonnement est INDISPENSABLE. Il est bourré de remarques constructives qui fatalement vous feront avancer sur la bonne voie. Les reproches sont beaucoup plus utiles pour évoluer que la flatterie, même s’il est inéluctable qu’elle fait très plaisir…
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro