X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Le filtrage des emailing pour 2011

Les FAI, par respect pour leurs utilisateurs, sont désormais en guerre contre le spam. Ils proposent toujours plus de nouvelles méthodes de filtrage, donc voici l’occasion de mettre au clair toutes les pratiques utilisées pour faire barrière aux mails qui ne respectent pas l’éthique.
Tout d’abord, les FAI ont permis à leurs propres utilisateurs de signaler par eux-mêmes les expéditeurs qu’ils jugeaient trop invasifs par leurs emailings. Un clic sur un simple bouton leur évite ainsi de recevoir à nouveau des mails intempestifs.
Jusqu’à présent, il y a un amalgame de fait entre les mails abusifs et les mails qui ne retiennent pas l’attention des internautes. À la réception d’un message qu’ils jugent peu pertinent ou sans intérêt, ces derniers ont pour habitude de signaler l’expéditeur comme spam. Au final, les annonceurs peu scrupuleux sont mis dans le même sac que ceux qui manquaient de stratégie. Ceci est un problème, car la punition était parfois sévère pour une faute qui n’était pas commise.
Les adresses mails dites jetables ont alors été utilisées pour les inscriptions aux programmes emailings. Ainsi les utilisateurs n’encombrent pas leur boîte de réception principale avec des mails dérangeants. Cependant, il reste quand même plus facile de centraliser toutes les réceptions dans une seule et même boîte email. C’est en considérant ce souci qu’est naît le filtrage par priorité.
Le principe est simple : les mails qui attirent l’attention des utilisateurs, c'est-à-dire les mails qui sont fréquemment ouverts et cliqués, se verront attribuer automatiquement une place en boîte de réception. Quand aux autres alors ils n’auront pas cette chance.
Pour les FAI, les préoccupations sont doubles : d’un côté, ils doivent mettre en place un système qui facilite au maximum la vie des utilisateurs, mais dans un second temps, il ne faut pas non plus que ce système soit pénalisant pour les annonceurs. Chaque FAI et client email ont leurs préférences en matière de filtrage, mais il est important de connaître toutes les pratiques pour vous préparer au mieux aux éventuels obstacles que vous pourriez rencontrer.
Qui dit filtrage, dit délivrabilité  et réciproquement. La délivrabilité de votre mail va dépendre du filtrage fait par les FAI. Ces dernières repèrent aussi les mauvaises pratiques sur le plan technique, comme une sorte de filtrage sur l’utilisation. Par exemple, se servir de sa propre bande passante pour un envoi massif de mails, bloquera vos mails. L’intérêt est donc d’avoir recours à un logiciel d’envoi de newsletter, comme Mailpro™.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro