X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Le désabonnement à la loupe

Même si le désabonnement est une fin de contrat exprimée par le prospect, il n'en demeure pas moins une étape cruciale de votre campagne emailing. Suivant ses motivations, le prospect peut toujours revenir vers vous après un désabonnement. De plus, afin de préserver votre e-réputation, il est important de procéder au meilleur désabonnement possible.
 
Le désabonnement peut être considéré comme une plainte des prospects. La plupart du temps, la fréquence d'envoi trop élevée est la raison d'un tel geste. En effet, certains paramètres ou aspects de votre campagne peuvent déranger, et, dans ce cas-là, les abonnés préfèrent quitter le programme. Dans tous les cas, vous devez savoir pourquoi votre abonné ne désire plus recevoir vos envois. Un petit questionnaire lors du désabonnement vous aidera à comprendre ce qui n'est pas apprécié dans votre campagne. Ajustez ensuite et proposez une autre alternative au prospect.
 
Quoi qu'il en soit le désabonnement ne doit pas être non plus un interrogatoire. Il est censé être rapide et facile. Dans le cas contraire, on pourrait vous reprocher d'enchaîner vos prospects à votre programme de newsletters. Par ailleurs, ces derniers, s'ils ne parviennent pas à se désabonner, vous signaleront comme spam, pour ne plus vous avoir en boîte de réception. Laissez donc le lien de désabonnement en début d'emailing, et assurez-vous qu'il soit fonctionnel. Il doit mener directement à la page de désabonnement, sur laquelle vous pouvez insérer des cases à cocher pour la raison de désabonnement et un bouton « se désabonner ». En deux ou trois clics, le désabonnement est effectif.
 
Pensez surtout aux alternatives que vous pouvez proposer aux gens qui souhaitent se désabonner temporairement : déménagement, vacances ou autre, permettez leur de vous suivre grâce aux autres canaux. Les campagnes étant très tournées vers le multicanal, proposez leur un contact par SMS, ou encore une application tablette si vous en avez une. Le but est de garder contact pour éviter que le prospect ne vous oublie, et que le désabonnement temporaire se transforme en permanent.
 
Bien sûr, le désabonnement sur les autres canaux que vous proposez doit être possible, au même titre que l'emailing. Le prospect est roi, et il doit être libre. Par ailleurs, Mailpro propose une gestion simplifiée des désabonnements au programme emailing, testez-le !
 
 
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro