X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Le MAAWG, Messaging Anti-Abuse Working Group

Dans un post précédent, nous vous présentions le MAAWG (Messaging Anti-Abuse Working Group), institution qui lutte contre le spam et tout abus perpétré par emails. Avec la migration des utilisateurs vers les plateformes sociales ou encore l’internet nomade, les menaces ont suivi et elles ont donc changé.
Le MAAWG a donc décidé de modifier les techniques afin de continuer à protéger les utilisateurs au maximum et bloquer les spammeurs :
  • Surveillance de sites suspects pour identifier les manipulations illicites
  • Pour les sites du style forum, une identification sera nécessaire pour pouvoir poster un message.
  • Utiliser des CAPTCHA (texte déformé à recopier) afin de savoir si c’est bien une personne physique qui tente l’inscription et non un automate.
  • Persister dans le filtrage de contenu.
Afin d’illustrer toutes ces prises de décision, Michael O’Reirdan (président du MAAWG) a déclaré : « Avec les préconisations MAAWG sur les meilleures pratiques, nous souhaitons protéger les utilisateurs et sécuriser leur expérience en ligne ».
Ces meilleures pratiques sont sur le site du MAAWG, disponibles en document PDF, et ce, en plusieurs langues. Par ailleurs, en suivant les actualités de cette organisation, vous apprendrez qu’elles sont les nouvelles techniques de blocage des FAI et vous suivrez l’évolution de la chasse aux spams. Ces renseignements vous permettront alors de mieux vous positionner en tant qu’annonceur respectueux.
Ce n’est pas tout, il est aussi question des bases de données, peu onéreuses, mais construites illégalement. L’étau se referme autour des personnes qui n’ont pas respecté la collecte opt-in et ont alors inséré dans des bases de données, des adresses pour lesquelles le propriétaire n’avait pas donné son accord. Ceci démontre à quel point en cas de location ou achat vous devez vous renseigner sur la méthode de collecte, cela vous évitera une position inconfortable par la suite.
Enfin, dernier point sur lequel le MAAWG veut mettre l’accent : la délivrabilité  C’est un critère qui fait aussi partie des bonnes pratiques de l’emailing et donc des préoccupations des acteurs du MAAWG. Les fournisseurs d’accès internet ainsi que les prestataires email ont été réquisitionnés pour essayer de fournir la meilleure qualité des réseaux.
Avec ces nouvelles décisions, on ne peut qu’espérer une amélioration de la pratique de l’emailing ainsi qu’une mise en avant des annonceurs qui respectent les règles. Pour cela veillez à choisir les bons partenaires pour l'envoi d'emailing ou l'achat de base d'adresses. Par ailleurs, vous pouvez retrouver l’intégralité des décisions du MAAWG sur son site ainsi que les derniers chiffres concernant le spam.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro