X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

La situation américaine de l’emailing : un aperçu de ce qui attend l’Europe :

Dans le vaste domaine des services et de la technologie, il est de coutume d’accorder une importance particulière aux tendances du marché américain, car elles sont souvent annonciatrices des évolutions qui attendent l’Europe. L’emailing ne déroge pas à la règle, mais force est de constater que les documents rendant compte des données du marché de l’e-mail marketing ne sont pas légion, la faute surement à une certaine discrétion de la discipline. En l’occurrence, la dernière étude récente globale du marché américain est à mettre sur le compte de MailerMailer, une société américaine de mail marketing qui a publié à la fin de l’année 2008 un rapport (disponible en téléchargement au public) rendant compte des statistiques américaines de l’emailing. Les grandes tendances qui se dégagent sont à priori celles qui devraient apparaître prochainement chez nous. Premièrement, le taux d’ouverture des messages poursuit sa baisse entamée en 2007. Il y était de 16.11% en janvier, et à la mi-2008 il était retombé à 13.20%. Cette dégradation de la situation semble sérieuse et ne s’effectue à un rythme inquiétant, bref rien de très enthousiasmant. Le taux de clics lui aussi poursuit une baisse chronique. Alors qu’il était de 3.18% au début de l’année 2007, il n’était plus que de 2.73% au milieu de l’année 2008. Cette donnée vient appuyer la précédente en ce sens qu’elle confirme l’impression d’une situation qui s’aggrave. Cependant, ce rapport souligne aussi des facteurs d’amélioration. Par exemple, le taux d’ouverture est plus grand pour les emails dont l’objet fait moins de 35 caractères que pour ceux qui dépassent cette borne. Cette tendance se confirme pour le nombre de clics. Aux emailers de s’adapter et de réduire à l’essentiel la taille de leurs objets (divers articles ont déjà écrit sur cette thématique). De même, le nombre de clic augmente de manière quasi proportionnelle avec le nombre de liens que vous insérez dans vos messages. Cela vient appuyer la pertinence du choix de l’insertion de liens dans vos messages en lieu et place d’images ou de vidéo, dont on a déjà traité longuement sur ce site. Par la suite, les données concernant l’importance de certains jours d’envoi sont à prendre avec des pincettes. En effet, d’une étude sur l’autre les résultats diffèrent et aucune tendance durable ne se dégage. Cependant, les données du rapport de MailerMailer attestent d’une préférence pour le dimanche et le lundi. Mais encore une fois, on ne saurait trop vous conseiller d’essayer par vous-même divers jours d’envoi et de rester vigilant sur les divers résultats qui s’en dégagent.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro