X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

La segmentation dans l’emailing

Les divers articles vous conseillent de personnaliser vos envois… Mais comment faire ? Essayez donc la segmentation. Cela consiste à créer des listes afin de « découper » votre fichier client. L’intérêt étant bien sûr d’obtenir un ciblage plus précis, de satisfaire les abonnés et d’augmenter vos taux d’évaluation de performances. Comment s’y prend-on ? Le but est donc de créer des catégories de prospects pour personnaliser vos mails, voici quelques idées pour faire « le tri »… 1. Selon les centres d’intérêt : ici il s’agit de composer les groupes par rapport aux informations que vous avez récoltées sur le client. Par exemple, vos êtes revendeur de matériel de sport, vous pouvez différencier les basketteurs des nageurs ou des coureurs. Afin de pouvoir faire une différenciation selon les centres d’intérêts, je vous conseille de demander ce genre d’information sur le formulaire d’inscription à la newsletter. Par exemple, sous forme de case à cocher, répondre aux questions du type « quel sport pratiquez-vous ? ». 2. Selon les comportements d’achats :
  • Les lieux où le prospect achète le plus
  • Le genre de produits achetés
  • Si les achats sont effectués en masse ou s’ils sont petits, mais répétés
  • Si le panier est systématiquement validé à son remplissage ou si le client ne fait que des simulations d’achat.
Ainsi selon les attitudes face à l’achat du client, vous pouvez avancer des arguments de vente dans vos mails qui correspondront le mieux à votre prospect, c’est donc pour vous le meilleur moyen de transformer l’essai en augmentant votre taux de conversion. 3. Selon la réactivité du prospect :
  • Il vous blackliste
  • Il ouvre juste votre mail
  • Il ouvre votre mail et clique
  • Il ouvre votre mail, clique et achète
Ici, dans un premier temps vous pouvez savoir si vos mails sont une réussite, si certains clients on besoin de plus ou s’il vous faut encore vous améliorer pour inciter à l’achat. 4. Selon les critères sociaux : c’est un choix beaucoup plus délicat, qui demande une réelle connaissance des personnes que vous contactez. Vous pouvez ainsi vous baser sur les professions, les situations familiales, le budget annuel, etc… Bien sûr, ces informations ne sont pas gratuites, il vous faudra persévérer pour avoir une base de données bien renseignée et mettre en place des stratégies pour inciter le client à donner plus de détails sur lui-même. L’intérêt sur le long terme est d’arriver à une personnalisation parfaite, personnalisation one-to-one et un ciblage très fin. Par conséquent, les abonnés se sentiront plus concernés, ils seront donc plus réactifs et votre réputation sera au beau fixe. Enfin, suivant les critères que vous choisirez pour votre segmentation, vous pouvez construire une liste de gens à relancer (car ils n’ont pas ouvert le dernier mail) ou à reconquérir, car ils vous auront laissé dans les méandres de leur boîte de réception.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro