X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Indicateurs pour vos newsletters et emailing

Vous avez trois indicateurs très précieux pour juger de la qualité de vos campagnes. Mon but ici est de vous rappeler à quel point il est nécessaire et important de garder un œil sur ces différents taux. En effet, l’interprétation de leurs résultats vous indiquera quelles sont les erreurs que vous avez commises, et implicitement, elle vous donnera les moyens d’apporter des modifications à votre campagne pour corriger ces erreurs. Dans un premier temps, nous avons le taux d’ouverture. Il représente le nombre de mails qui ont été ouverts sur 100 mails reçus. Si ce taux est faible, voire mauvais, il est très logique de conclure à une mauvaise présentation du mail en boîte de réception. Ceci peut être dû à un objet mal tourné, qui soit n’intéresse pas l’utilisateur (car peu pertinent) soit l’effraie (car beaucoup trop publicitaire). Dans ce cas-là, il est donc très important de revoir la formulation de vos mails. Par ailleurs, sachez que si les termes contenus dans vos objets sont trop commerciaux, les filtres anti spam vont les bloquer, un mauvais taux d’ouverture peut donc être dû au fait que vos mails soient expédiés dans les indésirables. Autre cause d’un taux d’ouverture faiblard, le fait que les expéditeurs ne puissent pas vous identifier. La confiance n’est pas monnaie courante dans les boîtes de réception, les utilisateurs veulent donc pouvoir ouvrir  les mails en ayant une connaissance totale de l’expéditeur. Deuxièmement, nous pouvons examiner le taux de clics sur les mails. Un taux de clic élevé illustrera des mails pertinents, intéressants, qui donnent envie de visiter le site dans l’intention, peut-être, d’acheter un ou plusieurs produits. Dans le cas contraire, il vous indique qu’il y a un problème dans la communication avec le prospect. Vous devez d’abord vous assurer que le contenu du mail est en corrélation avec l’objet. Ensuite, il est important d’apporter une certaine interactivité à la newsletter pour sceller plus facilement le dialogue avec les prospects. Par ailleurs, les images, les vidéos ou autres tout contenus multimédias sont beaucoup plus facilement cliquables. Avec ce type d’items, le clic est facilité, car plus intuitif. Par ailleurs, les objets à vocation cliquable sont appelés les call-to-action. Ils sont obligatoires dans un bon e-mailing. Leur présence fait incontestablement augmenter le taux de clics. Pour finir, il y a le taux de conversion, c'est-à-dire les mails qui ont finalement mené à un achat. Ici il vous indiquera si la cohérence entre site et newsletter est bonne. En effet, si le consommateur est intéressé par un produit présenté dans un mail, il clique le mail, navigue sur le site. Plusieurs solutions sont possibles : prix trop élevé, navigation trop difficile, manque d’information, manque de fiabilité,… Le taux de conversion sera le reflet d’une continuité dans votre travail. En effet, la qualité de votre campagne peut être bonne, mais si vous ne la préservez pas sur votre site, les prospects conquis peuvent être fortement déçus. Il est donc indéniable ici, que ces trois taux sont des indicateurs sans faille de la performance de votre travail. Il faut donc les considérer à leur juste valeur. Par ailleurs, Mailpro™ grâce à ses rapports et ses statistiques, sera un merveilleux complément à ces indicateurs.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro