X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Facebook messagerie

Un des réseaux sociaux les plus fréquentés a lancé il y a quelques mois sa messagerie électronique. Il s’agit en effet de Facebook, et depuis peu ses utilisateurs se sont vus attribuer une adresse en @facebook.com. Alors cette nouvelle messagerie peut-elle être considérée comme un webmail ? Les annonceurs vont-ils trouver un changement quelconque sur le marché ? Est-ce que cette nouveauté est de taille à rivaliser avec les plus grands webmails comme Hotmail ou encore Yahoo ! ? Autant de questions auxquelles je vais m’empresser de fournir des réponses… L’adresse email est générée automatiquement à partir du nom d’utilisateur correspondant au compte Facebook en question. Dans les faits, c’est une vraie adresse mail, vous pouvez donc joindre des personnes par email, alors que celles-ci n’appartiennent pas à Facebook. Jusqu’à présent, ce sont les « messages privés » qui été assimilable aux emails. Cependant, il n’était possible d’en envoyer qu’aux personnes possédant Facebook et appartenant à vos contacts. Facebook enlève donc cette barrière avec son nouveau concept de messagerie. Cependant, Facebook n’a pas ôté toutes les barrières… Si vous pouvez contacter tout le monde avec cette adresse, vous ne pouvez pas consulter vos mails n’importe où. Ils sont exclusivement consultables à partir de votre profil Facebook, aucune synchronisation n’est possible avec un logiciel de messagerie. Le passage par Facebook est obligatoire. L’ouverture au monde extérieur que proposait cette nouvelle application vient donc de se restreindre, il ne faut pas trop sortir du monde de Facebook. La présentation des messages reste sympa et plutôt organisée. Ils sont en fait triés par conversion et la boîte de réception est en fait une hybridité entre les emails et les conversations instantanées. C’est un bon point pour ne pas perdre une seule phrase d’une discussion. Cependant, quand vous lancez une conversation, n’oubliez pas de destinataires sinon vous ne pourrez pas en rajouter par la suite. Pour les annonceurs, Facebook messagerie ne se révèle ne pas être, pour l’instant, un très bon vecteur. Vous pouvez très bien envoyer vos emailings sur des adresses Facebook, les messages reçus de l’extérieur sont retransmis avec une certaine fidélité. Cependant, Facebook messagerie se comporte encore pour l’instant plus comme le système des messages privés que comme un webmail. En effet, il n’est pas possible d’avoir un carnet d’adresses des personnes non inscrites sur Facebook. Par ailleurs, l’utilisateur de Facebook n’a pas la possibilité de mettre en forme son texte, il peut mettre une pièce jointe, mais c’est tout. Par conséquent, ces raisons font que les utilisateurs, ayant l’habitude de vrais webmails, auront encore du mal à considérer Facebook messagerie comme telle. Et donc forcément, ils auront aussi du mal à considérer les messages arrivant via cette messagerie comme de vrais emails. Pour les annonceurs, avant de se lancer dans les boîtes de réception Facebook, il va falloir suivre les évolutions de la messagerie en question, mais aussi des mentalités. Par ailleurs, si vous pouvez avoir accès à l’adresse Facebook, l’adresse email avec laquelle a été créé le compte ne doit pas vous être inconnue. Le mieux est de pratiquer quelques tests par vous-même. Finalement, Facebook ne dupe personne et est encore bien loin de ce qu’on attendre d’un webmail. Hotmail ne s’est pas fait en un jour, attendons que Facebook nous fasse sa révolution, le plus vite sera le mieux, pour éviter le discrédit.

Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro