X

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE BLOG


Et reçevez les derniers posts sur l'email marketing

Non, merci

Emailing B2B - Ne négligez pas les pros

Dans vos bases de données, vous n’avez pas que des consommateurs, mais aussi des professionnels. Les envois d’emailings et de newsletters à ces derniers sont cruciaux. En effet, les professionnels qui vous entourent sont une possibilité d’ouverture de marché, de partenariats professionnels et de vente de masse. Dans un emailing B2B, de quoi faut-il faire preuve avant tout ? De professionnalisme, bien sûr. Au niveau de la collecte, on respecter toujours la règle numéro une : la permission d’envoi. Peu importe que le destinataire soit consommateur ou professionnel, votre collecte se fera toujours sur de l’opt-in. La seule différence en B2B, les adresses seront plus facile à obtenir, grâce aux relations commerciales qui vous unissent avec les autres professionnels et les adresse génériques (, , …) qui ne sont pas soumise à l’opt-in si publiée ouvertement. Des envois respectueux seront aussi le reflet du sérieux de votre entreprise. Votre interlocuteur va vouloir obtenir de multiples renseignements sur votre entreprise, et si vous le lui donnez sans qu’il n’ait à demander, c’est encore mieux. Faisant partie lui-même « du milieu », c'est-à-dire du monde professionnel, il connaîtra extrêmement bien la règlementation concernant les entreprises, le fait que vous soyez en règle et que vous le montriez sera très apprécié, la transparence est la bienvenue. Une fois que vous avez ajouté une entreprise à votre carnet d’adresses, envoyez-lui un mail avec une présentation de votre entreprise et de son fonctionnement (organigramme, historique, bilan des activités sur le marché). De plus, précisez les moyens de contacts, ainsi que les noms et postes des personnes à contacter. Ceci permet de bien déterminer qui sera l’égérie de la relation entre les deux entreprises. Dans la suite de vos envois, que ce soit newsletters ou emailings, il vous faudra cibler le contenu. A l’instar d’une base B2C, il faut segmenter une base B2B. Les critères vont donc être différents, mais voici quelques exemples de catégories : les partenaires commerciaux, le style de produits vendus par l’entreprise, les entreprises récentes et anciennes de votre programme, les points de vente de vos produits, … Le but est d’envoyer l’information à ceux à qui elle sera utile. La présentation de vos emails sera plus sobre que ceux envoyés aux consommateurs. Le mieux est de garder une charte graphique correspondant aux couleurs de votre entreprise, avec, bien sûr, la présence du logo en début de mail. Visuellement, votre lecteur sait de suite de qui vient le mail et le distinguo est ainsi plus facile à faire parmi d’autres mails professionnels. Dernier point, le multicanal n’est pas à écarter. Les réseaux sociaux sont au B2C, ce que les réseaux professionnels sont au B2B. En renseignant sur ces derniers votre parcours et vos activités, vous trouverez des entreprises avec lesquelles il sera intéressant de collaborer. Les stratégies pour le B2B sont les mêmes que pour le B2C, ce sont juste les moyens qui changent. Quoi qu'il en soit, il est conseillé de fournir autant d’efforts pour l’un comme pour l’autre, l’utilisation d’une solution d’emailing est plus que recommandée, comme Mailpro™ par exemple.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro