Du tracking pour levier de performances


L’emailing est l'un des outils favoris des marketeurs car son ROI est très très sexy ! Depuis plusieurs années l'emailing est donc devenu un canal marketing de référence, d'autant plus qu'il peut être couplé à d'autres canaux dans le cadre de campagnes multicanal. Par ailleurs, grâce à l'évolution du tracking, de nombreuses statistiques emailing sont disponibles, ce qui va favoriser aussi la performance puisqu'il est possible d'en apprendre ainsi plus sur ses contacts et d'améliorer ses actions. Les différents taux et chiffres récoltés au cours d'une campagne d’emailing sont précieux et vont pouvoir alimenter une analyse très fine. En effet, l'analyse peut autant se faire sur un seul mail, comme sur plusieurs mails d'une même campagne ou encore sur différentes campagnes. Un excellent moyen donc pour débusquer vos éventuelles erreurs, les corriger et optimiser vos emailings. Outre les statistiques que l'on qualifiera de statistiques de performance, il y a toutes les statistiques comportementales de vous lecteurs qui vont aussi vous permettra d'enrichir votre base et de mieux la segmenter. Et comme on le sait, le marketing de masse n'a plus aucun sens et donc le tracking vous aide à passer à un marketing individualisé. Les statistiques classiques sont maintenant connues de tous et dont délivrées par la plupart des logiciel d'envoi de campagnes emailing : taux de clic, taux d’ouverture, taux de réactivité, de désabonnement… Bien que classiques, elle sont indispensables pour améliorer les performances d'une campagne. Mais elles ne se suffisent pas à elles-mêmes, c'est pourquoi il fait pousser le tracking un peu plus loin. Par exemple, la modernisation des statistiques permet aujourd'hui de calculer le temps de lecture d'un email, ou du moins le temps passé dessus. Cette donnée est idéale pour mesure l'intérêt de vos prospects pour vos communications. Autre donné, d'un intérêt plus technique, les statistiques permettent d'identifier le support d’ouverture. Vous pouvez ainsi savoir si vos mails sont lus plutôt sur ordinateur, mobile ou tablette mais aussi quels sont les systèmes d'exploitation et les clients mail utilisés par vos prospects. Il est ensuite facile pour vous de mettre un coup d'accélérateur sur les comptabilité avec les configurations les plus utilisées. Autre donnée, la géolocalisation de vos prospects. Le géotracking peut aisément vous permettre d'adapter les heures d'envoi en fonction des fuseaux horaires, notamment dans le cadre d'envoi de campagnes internationales. Le tout n'est pas d'accumuler les données mais de les analyser pour en tirer les conclusions qui vous permettront d'améliorer vos campagnes ou qui conforteront vos choix.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro