Comment convertir un prospect emailing ?


Le but de l’emailing est avant tout de convertir les prospects, les lecteurs, l’idée est de vendre des produits, des services et d’enrichir une base client. Voici donc quelques conseils de conversion pour vos emailings. Le premier élément, même si nous l’écrivons toujours au sein du blog, c’est d’oublier la communication de masse et donc aussi la conversion de masse. Exit le one size fits all, il faut à présent marquer les esprits de chacun. Première étape, surprendre au niveau de l’objet et inciter au clic. Ensuite, soyez percutant, votre email doit correspondre aux attentes des lecteurs et lui donner envie de cliquer, c’est ainsi que se met en place le chemin vers la conversion. Bien évidemment, répondre aux attentes revient à bien connaître ses prospects. Il vaut mieux retarder une campagne emailings de plusieurs semaines passées à récolter des informations personnelles utiles plutôt que de la démarrer en se contentant de formules génériques. Autre point de conversion, la cible des liens de votre emailing. Une fois que le prospect a cliqué sur un élément de votre email, il devient un internaute et plus précisément un visiteur de votre site internet. N’oubliez pas que votre site sera lui aussi à l’origine d’une conversion : inspire-t-il confiance ? est-ce que les conditions de vente sont claires ? est-ce que l’ergonomie de votre site est pratique et intuitive ? Toutes ces conditions faciliteront l’achat sur votre site. Enfin, ultime levier de conversion, le trigger marketing vous permettra de déclencher des emailings en fonction des actions de votre prospect : un panier non validé ? un produit regardé mais pas ajouté au panier ? une visite sur le site qui n’a menée à rien ? Tout autant d’attitudes qui peuvent mener à déclencher un mail de façon automatique pour « rattraper » le prospect et le remettre sur le chemin de la conversion. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire :)
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro